Prendre le métro et se rendre sur les Champs-Elysées, pour fêter le deuxième titre de champion du monde des Bleus, c’était une expérience pour le moins inoubliable.

Une véritable marée humaine a très vite envahi Paris dimanche, dans la foulée de la victoire de l’équipe de France contre la Croatie (4-2) en finale de la Coupe du monde 2018. Un simple transit par le métro aux alentours de 19h30 nous a permis de comprendre, par exemple sur la ligne 3 à partir de Levallois-Perret, non loin des Champs-Elysées où des supporters se rendaient en masse:

Puis, une fois sur les Champs-Elysées, c’était tout simplement incroyable. C’était déjà très fort mardi après la Belgique, mais cette fois, les CRS avaient mis en place des barrières sur toutes les avenues menant à la place de l’Etoile. En arrivant par l’avenue de Wagram, par exemple (place des Ternes), la route était déjà noire de monde. Les rares véhicules à tenter de passer n’ont pas eu le choix que de coopérer:

Plus tard, en fin de soirée, une petite surprise a eu le temps d’être concoctée puis projetée sur l’Arc de Triomphe, une fois la luminosité tombée. Après un décompte, on y voit la deuxième étoile s’ajouter au-dessus du coq de l’équipe de France. Et puis, un par un, le portrait des 23 joueurs est apparu sur le monument, à chaque fois avec la ville où il a grandi (et pas forcément de naissance):

http://www.sports.fr/football/coupe-du-monde-2018/equipe-de-france/articles/equipe-de-france-a-paris-de-la-pure-folie-2218868

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.