Après avoir débuté timidement l’exercice 2019-2020, Chelsea a décroché un premier succès cette saison, dans la douleur, ce samedi sur la pelouse de Norwich (2-3), grâce notamment au doublé de Tammy Abraham. Revenus à deux reprises au score, les Canaries n’ont pas à rougir.  

Mission accomplie pour Chelsea. En quête de son premier succès cette saison, la troupe de Frank Lampard a décroché les 3 points ce samedi après-midi, à l’occasion de la 3e journée de Premier League, en venant difficilement à bout d’une séduisante et accrocheuse équipe de Norwich. Les Blues peuvent remercier Tammy Abraham, auteur d’un doublé, tandis que la sensation estivale en Angleterre, Teemu Pukki, a encore frappé (1 but, 1 passe décisive), vainement.

Privés de N’Golo Kanté, touché à une cheville, et avec un Olivier Giroud laissé sur le banc au coup d’envoi, contrairement au week-end dernier face à Leicester, les Blues ont démarré la rencontre tambour battant. Il n’aura fallu que trois petites minutes de jeu pour que Tammy Abraham, le concurrent de l’ancien Montpelliérain (0-1, 3e) n’ouvre le score d’une demi-volée à ras de terre. Une bouffée d’air frais pour ce jeune attaquant victime de racisme après son tir au but manqué lors de la défaite de son équipe en Supercoupe d’Europe contre Liverpool.

Pukki, le tube de l’été

Profitants d’un moment de flottement après l’ouverture du score des Londoniens, les Canaries ont répondu dans la foulée grâce à Todd Cantwell (1-1, 6e), idéalement servi par Teemu Pukki. Alors que le match gagnait en intensité, avec des opportunités de part et d’autre, Mason Mount (1-2, 17e) fusillait Tim Krul du pied droit pour redonner l’avantage aux siens. Mais c’était sans compter sur la sensation Pukki. A la réception d’une passe en profondeur, le Finlandais de 29 ans – impliqué sur 100% des buts de Norwich depuis le début de saison (5 buts, 1 passe décisive) – a remis les pendules à l’heure d’une frappe croisée qui terminait au ras du poteau d’Arrizabalaga (2-2, 30e).

Au retour des vestiaires, le rythme redescendait d’un cran. C’est alors au terme d’une contre-attaque rondement menée qu’Abraham (2-3, 68e) trompait une nouvelle fois Krul d’une frappe décroisée, s’offrant du même coup un doublé cet après-midi. Remplacé sous les applaudissements des fans londoniens à la 75e de jeu par Olivier Giroud, qui n’aura pas eu l’opportunité de se mettre en évidence, l’ancien d’Aston Villa a également été chaudement félicité par son entraîneur. En fin de match, sur un corner, Ben Godfrey a offert une dernière frayeur aux Blues, en faisant parler sa détente pour reprendre le ballon de la tête, mais sa tentative a heurté la transversale. Heureux, Chelsea s’offre ainsi un premier succès cette saison en match officiel. De quoi (enfin) lancer l’ère Lampard ?   

http://www.sports.fr/football/angleterre/articles/chelsea-abraham-fait-oublier-giroud-2557544/

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.