Déjà écarté de la sélection australienne de rugby, l’arrière Israel Folau va voir son contrat révoqué par la fédération. Une réaction attendue depuis vendredi, après une publication sur les réseaux sociaux où le joueur de 30 ans affirmait que l’homosexualité était un péché et que les homosexuels devaient se repentir pour éviter l’Enfer. 

Une « infraction grave » au code de conduite

« La commission d’intégrité du rugby australien a jugé que Folau avait commis une infraction grave au code de conduite des joueurs professionnels, entraînant une annulation de son contrat » a expliqué la fédération dans un communiqué. Le joueur, qui s’est déjà plusieurs fois exprimé contre l’homosexualité, avait précédemment été averti sur son usage des réseaux sociaux. « Il lui avait été dit clairement que toute publication ou commentaire irrespectueux envers des personnes en raison de leur sexualité entraînerait une action disciplinaire » a précisé Raelene Castle, directrice exécutive de la fédération, en conférence de presse. 

Recours possible

Israel Folau peut maintenant accepter la décision ou demander de passer devant un jury indépendant. Le joueur des Waratahs, qui a rencontré sa fédération vendredi, a maintenu ses propos et indiqué être prêt à mettre fin à sa carrière pour ses convictions religieuses. « Je crois en un Dieu qui contrôle toutes choses, avait-il déclaré. Quelle que soit sa volonté, que ce soit de continuer à jouer ou non, je serai plus qu’heureux de faire ce qu’il veut que je fasse (…) S’il ne veut pas que je continue à jouer, qu’il en soit ainsi ». Il avait reçu le soutien de l’Anglais Billy Vunipola, également convoqué par sa fédération

https://rmcsport.bfmtv.com/rugby/australie-israel-folau-licencie-par-la-federation-apres-ses-propos-homophobes-1673399.html

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.