Romain Bardet a déjà défini les contours de sa saison 2019. En marge du stage de sa formation AG2R-La Mondiale dans les Alpes, le coureur français a indiqué qu’il prendrait le départ de Paris-Nice (du 10 au 17 mars) pour la deuxième fois de sa carrière (9e en 2016). Il s’alignera surtout sur le Tour de France le 6 juillet à Bruxelles avec l’ambition d’arriver enfin en jaune sur les Champs Elysées le 28 juillet. Ou de faire mieux qu’en 2018 (6e).

Il ne doublera pas avec le Giro

Un programme et des ambitions qui l’empêcheront de doubler avec le Tour d’Italie (du 11 mai au 2 juin 2019. Le Français attendra encore un peu avant de découvrir le Giro, une course à laquelle il n’a jamais participé. Il était en réflexion pour participer aux deux Grands Tours mais la raison l’a finalement emporté.

L’envie était ainsi grande de faire le Giro en 2019 pour le leader d’AG2R-la-Mondiale. Mais actuellement réuni en stage de reprise à Vaujany près de l’Alpe d’Huez, l’ensemble de l’équipe a pu discuter et analyser les chances de Bardet de briller sur ce Giro. « 58 km de contre-la-montre, un  parcours pas assez montagneux », indique le directeur sportif Julien Jurdie, indiquant un parcours peu propice pour les exploits de son protégé. Le Tour de France semble plus que jamais taillé pour Romain Bardet en revanche. Il y sera aligné de même qu’à Paris-Nice, à Liège-Bastogne-Liège, sur la Flèche Walonne, peut-être sur le Tour de Romandie et sur le Criterium du Dauphiné.

https://rmcsport.bfmtv.com/cyclisme/bardet-sera-fera-le-tour-et-paris-nice-pas-le-giro-1575559.html

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.