Manuel Neuer est tombé dans une polémique bien évitable. Alors qu’il profite comme ses coéquipiers de quelques jours de repos bien mérités après le doublé Bundesliga-Coupe d’Allemagne du Bayern Munich, le gardien allemand a sans le savoir fait la promotion d’un groupe connu pour son idéologie extrémiste.

Aux côtés de son entraîneur des gardiens, le Croate Toni Tapalovic, Manuel Neuer est en vacances à Dubrovnik, quatre semaines avant le huitième de finale retour de Ligue des champions face à Chelsea. Le capitaine bavarois passe visiblement du bon temps et s’est laissé à pousser la chansonnette, plus précisément « Lijeba li si » du groupe local Thompson (du nom d’un pistolet-mitrailleur utilisé lors des guerres croates).

Un chant « nationaliste, agressif et violent » selon SOS Racisme

Un chant scandé dans les stades en Croatie et réprimandé par SOS Racisme lors de l’Euro 2016, jugé à l’époque « nationaliste, agressif et violent ». Mais ce n’est pas tout, puisque le salut hitlérien était également apparu a plusieurs des concerts du groupe et le chanteur Marko Perkovic a aussi déjà été surpris en train d’effectuer ce geste.

Le groupe Thompson serait même interdit en Suisse, Autriche ou aux Pays-Bas. En réponse à la polémique, la direction du Bayern Munich a simplement précisé que son joueur ne parlait pas croate, indiquant donc qu’il n’était certainement pas au courant de la portée son geste. 

https://rmcsport.bfmtv.com/football/bayern-munich-neuer-declenche-une-polemique-en-chantant-avec-des-croates-1947887.html

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.