Kubrat Pulev, dit le « Cobra », ne devrait pas s’en sortir indemne. Il va sans doute devoir répondre de ses actes après avoir embrassé de force une journaliste américaine en pleine interview. « Nous en avons ri », avait tenté d’expédier le boxeur quand la polémique a enflé après sa victoire sur le Roumain, Bogdan Dinu. La journaliste, qui se fait appeler Jenny Sushe, prévoit d’intenter une action en justice contre le boxeur. Elle s’est adjointe les services d’une avocate très célèbre aux Etats-Unis.

Les puissants parmi les cibles favorites de cette avocate

Harvey Weinstein et Bill Cosby, entre autres. Gloria Allred a fait des prédateurs sexuels sa spécialité. Depuis plus de quarante ans maintenant, elle défend les intérêts de toutes les femmes victimes de viol, d’agressions, de harcèlement sexuel ou d’abus de pouvoir. Elle défend notamment une femme qui accuse Donald Trump d’agression sexuelle et entend bien dans le cas présent obtenir la suspension de la licence du boxeur.

« Nous demandons par la présente à la commission de mener une enquête immédiate sur les graves allégations », a-t-elle écrit à la commission des athlètes de l’Etat de Californie, qui réglemente la boxe professionnelle et amateur dans cet Etat de l’Ouest américain, selon TMZ. Kubrat Pulev avait tenté d’obtenir le retrait de la vidéo compromettante de la part de la journaliste, qui a refusé.

https://rmcsport.bfmtv.com/boxe/boxe-la-journaliste-embrassee-de-force-par-pulev-demande-sa-suspension-1661538.html

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.