Qui aurait parié sur un tel retour de Tyson Fury quand, en 2016 et 2017, l’homme qui avait vaincu Wladimir Klitschko était au fond du gouffre? Pas grand monde, sans doute. Et pourtant, le Britannique l’a fait: en donnant une leçon de boxe à Deontay Wilder, le 22 février, le natif de Manchester est redevenu champion du monde poids lourd de la WBC.

Une soixantaine de kilos en moins, et ça se voit

Il paraît loin, très loin, le temps où le « Gypsy King » était à la dérive, suicidaire, ravagé par la drogue et très loin de son poids de forme. A son pire état d’obésité, Tyson Fury était monté jusqu’à environ 180 kilos, alors qu’il affichait 112 kilos en novembre 2015 lorsqu’il avait dominé Klitschko.

Sur les réseaux sociaux, le boxeur a partagé un montage photo montrant son évolution physique sur les deux dernières années. Les images sont saisissantes. Fury reste un beau bébé (il était à 123,8 kilos au moment de la pesée du 2e combat contre Wilder), mais le physique est bien différent: la masse adipeuse a largement fondu et les muscles massifs ont refait leur apparition. « Ce fut un retour incroyable durant ces deux dernières années. Merci pour le soutien », a écrit le champion du monde.

https://rmcsport.bfmtv.com/boxe/boxe-l-impressionnante-evolution-physique-de-tyson-fury-en-deux-ans-1866916.html

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.