C’est toujours la même histoire, ou presque, avec Benoît Paire, qui réalise peut-être une saison honnête, mais qui peut toujours se montrer aussi navrant quand le scénario d’un match lui échappe…

Pourtant, face à un Daniil Medvedev, finaliste sortant à Washington, puis Montréal et qui jouait dans ce Masters 1 000 de Cincinnati un… 11e match en 16 jours, dans des conditions plus qu’éprouvantes (33 degrés et 77 % d’humidité), le Français a prouvé qu’il avait les moyens de bien faire dans un premier set où il va faire jeu égal avec le Russe, même le breaker, avant de céder au jeu décisif… Et de refuser le jeu dans une fin de rencontre à sens unique et conclue en seulement 1h18 (7-6 [2], 6-1) par une tête de série n°9 qui n’en demandait pas tant. 

Medvedev appréciera de s’être ainsi économisé, avant de se frotter au vainqueur du match entre Stefanos Tsitsipas (n°5) et l’Allemand Jan-Lennard Struff.  

http://www.sports.fr/tennis/atp/articles/atp-cincinnati-paire-se-saborde-contre-medvedev-2550476/

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.