L’équipe Groupama-FDJ est toujours coincée dans son hôtel d’Abu Dhabi, tout comme Cofidis et les Russes de Gazprom-RusVelo, en raison d’une quarantaine liée aux risques de propagation du coronavirus. La formation française a publié un témoignage de David Gaudu sur la situation. 

« On s’est dit que c’était normal »

« Au tout début, on nous a annoncé qu’il y avait deux cas de coronavirus positifs dans l’équipe UAE, explique-t-il. Ils ont décidé d’annuler la course pour qu’il y ait le moins de dégâts possibles. Dans la nuit de vendredi, tout l’hôtel a été mis en quarantaine pour effectuer des tests. On s’est dit que c’était normal. Bruno Armirail, avec qui j’étais en chambre, ne se sentait pas très bien et avait 38 de fièvre, donc on a décidé de m’isoler dans une chambre à part. » 

Les coureurs dans le flou

Des mesures de précautions logiques, avant de basculer dans l’incompréhension et la confusion. « Le samedi soir, on nous dit que les personnes avec un test négatif pourront rentrer, poursuit-il. On a attendu, on était tous négatifs, Bruno avait passé deux tests négatifs. Le lendemain matin, la sécurité a décidé de bloquer le quatrième étage où se situe l’équipe. On nous a dit qu’on avait pas le droit de partir avec les autres coureurs. On a été en contact avec tout le monde, et on est une des seules équipes à ne pas avoir eu le droit de partir. Pourquoi certains ont eu le droit et pas nous, alors qu’on est négatif? On ne sait pas trop. »

« Les gens ont peur de nous »

Malgré plusieurs tests, les coureurs et le staff sont toujours coincés depuis cinq jours, coupés du monde et même de leurs voisins. « L’hôtel est toujours en quarantaine. On a passé de nouveaux tests dimanche soir, raconte Gaudu. On est dans l’attente, un peu livrés à nous-même. On a ce qu’il faut pour changer nos draps, pour prendre des douches, il y a quelques poubelles. Les gens ont peur de nous. Quand on reçoit la nourriture, on ouvre la porte et on voit les gens partir en courant pour ne pas être à notre contact. »

https://rmcsport.bfmtv.com/cyclisme/coronavirus-les-gens-ont-peur-de-nous-gaudu-raconte-la-quarantaine-a-abu-dhabi-1868155.html

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.