Avec 105 points de pénalité au classement de la Premiership, les Saracens se dirigeaient tout droit vers la deuxième division. Mais le club de rugby possède un dernier espoir depuis la propagation du coronavirus en Angleterre.

Suspendue pour au moins cinq semaines, la saison de Premiership n’est pas encore certaine de reprendre et de nombreux clubs de l’élite se retrouvent face à des difficultés financières. Le Daily Mail, s’appuyant sur plusieurs sources au sein des équipes, explique même que plusieurs risquent la faillite en l’absence de recettes. La saison passée, seul Exeter a réalisé un profit alors que le total des pertes des clubs anglais a dépassé les cinquante millions d’euros. 

>> Le sport face au coronavirus, les dernières infos en direct

Salaires réduits en Premiership

Avec la potentielle banqueroute de ses concurrents, les Saracens pourraient donc échapper à la relégation. Depuis quelques jours et à l’image du Top 14, plusieurs clubs anglais ont annoncé une baisse des salaires de leurs joueurs à hauteur de 25%.

Pas non plus épargnés par la crise, les Sarries en ont fait autant ce vendredi mais semblent pour le moment moins exsangues financièrement que certains rivaux.

Une saison blanche en D2?

Leaders du classement en deuxième division, les Falcons de Newcastle attendent également d’en savoir plus après la décision de la Fédération anglaise d’annuler tous les championnats à l’exception de la Premiership.

Là encore, une éventuelle saison blanche en raison de l’épidémie de coronavirus ferait les affaires des Saracens. Les semaines à venir s’annoncent capitales pour le rugby anglais.

https://rmcsport.bfmtv.com/rugby/coronavirus-les-saracens-pourraient-encore-echapper-a-la-relegation-1879220.html

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.