Les effets collatéraux du contrôle positif de Benoît Paire au Covid-19, juste avant le coup d’envoi de l’US Open, se multiplient. On savait que les personnes contact du joueur français avaient été différenciés en deux catégories. Les proches (Kristina Mladenovic, Adrian Mannarino, Richard Gasquet, Grégoire Barrère, Edouard Roger-Vasselin et les Belges Kirsten Flipkens et Ysaline Bonvaventure) et les moins proches (Daniil Medvedev, Nicolas Mahut et Damir Dzuhmur). Mais Ysaline Bonaventure détruit la version des organisateurs. Interrogée samedi à Bruxelles à sa descente d’avion, par la presse belge, elle affirme sans sourciller que Daniil Medvedev a été protégé. 

« Benoît Paire a été testé positif et c’est là qu’ils ont commencé à regarder tous les contacts proches lors des dernières quarante-huit heures précédant son test, raconte-t-elle. On était onze personnes assises à une table en train de jouer aux cartes. On a été interrogés par l’USTA (la Fédération américaine, ndlr) et le Health Department of New York, lesquels ont établi un protocole qui nous permettait de jouer. Moi, j’étais au stade et on a dû s’enfermer dans nos chambres. »

Ce scénario, c’est exactement celui qui a été raconté par toutes les personnes concernées. « Pour Kirsten et moi, c’était vraiment pas de chance, poursuit-elle. J’ai dû rester vingt minutes avec lui. Ça a été un choc de devoir respecter ce protocole avec interdiction au vestiaire, aux ascenseurs, garde du corps. »

Zverev l’avait dit, « preuves vidéos »

Mais Ysaline Bonaventure dévoile un « inside » qui laisse pantois et qui ne sera peut-être pas sans conséquences. « Le plus choquant, c’est que des joueurs comme Medvedev ont joué à la PlayStation avec Benoît Paire. Il y a des preuves, des vidéos de tout cela. Et rien n’a été fait. Il a juste dû se faire tester tous les jours. »

On parle là du finaliste de l’édition 2019. Un gros poisson… A ce moment, c’était la psychose à Flushing Meadows. Le 31 août, quelques minutes après son succès au premier tour sur Kevin Anderson, Alexander Zverev avait révélé à Eurosport Allemagne que Daniil Medvedev figurait dans cette fameuse liste. Dans un podcast, l’Américain Noah Rubin avait aussi cette info de onze joueurs. On imagine le casse-tête pour les organisateurs. Après visionnage de la VAR – on plaisante à peine – , il fut donc décidé de scinder le groupe en deux. Les franco/belges contraints à un isolement pur et dur. Et Daniil Medvedev protégé…

« Honnêtement, je pense que c’est la seule raison pour laquelle on a eu droit de jouer, estime Ysaline Bonaventure. C’est parce qu’il était dans la liste… Je n’ai aucune preuve mais c’est ce que je pense. Une fois qu’on a perdu au deuxième tour (elle a été éliminée par Alizé Cornet, ndlr), ça a été l’hécatombe. Mladenovic a été disqualifiée en double. Et tout le monde a été mis en quarantaine ! »

La Belge reprend la compétition ce mercredi au 80.000$ de Cagnes-sur-Mer avant de prendre part aux qualifs de Roland-Garros la semaine prochaine. Elle voudrait probablement que cette affaire soit derrière elle. Mais avec ses déclarations, elle fait de nouveau exploser la bulle…

https://rmcsport.bfmtv.com/tennis/coronavirus-medvedev-a-ete-protege-par-l-us-open-selon-une-joueuse-belge-1976874.html

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.