Thibaut Pinot a officialisé la poursuite de son aventure avec Groupama-FDJ, ce jeudi. Dix ans après son arrivée au sein de la formation française, le grimpeur a signé un nouveau bail jusqu’en 2023 alors que son contrat de terminait au 31 décembre 2020. L’équipe a également annoncé la prolongation de trois autres cadres de l’équipe: Arnaud Démare, David Gaudu et Stefan Küng. Sa prolongation n’est pas vraiment une surprise.

« Je sais très bien qu’il n’y a aucune autre équipe où je serai aussi épanoui et heureux, a-t-il justifié dans une interview au Parisien. Ici, il y a un projet sportif qui n’est pas encore terminé. Je veux aller au bout de mon histoire. D’autant plus qu’à 30 ans, j’arrive dans les belles années. Il n’y aurait rien eu de logique à partir maintenant. Prolonger dans mon équipe était une évidence. »

Objectif sur le Tour: « vivre le plus beau moment de ma carrière »

Après avoir titillé le rêve de remporter le Tour de France l’année dernière, Pinot avait finalement abandonné lors de la 19e étape. Un crève coeur qu’il tentera d’oublier lors de la prochain édition de la Grande Boucle, reportée en raison de la crise du coronavirus. Le départ sera donné le 29 août à Nice et l’arrivée est prévue le 20 septembre sur les Champs-Elysées. Avant cela, il a prévu de prendre part à la route d’Occitanie, puis au Critérium du Dauphiné, pour arriver en grande forme sur le Tour où il visera « a minima un podium ».

« Ce que je veux, c’est qu’au matin de l’avant-dernière étape, au chrono de La Planche-des-Belles-Filles, je sois en position de vivre le plus beau moment de ma carrière. »

Même s’il ne craint pas une nouvelle désillusion. « A 23 ou 24 ans, j’avais peur de parler du Tour, confie-t-il Ça me stressait, c’est vrai. Maintenant, je n’ai plus peur du Tour. Cela ne me dérange plus. Je sais ce que c’est d’échouer sur le Tour. Cela ne m’a pas tué. Alors, même si l’échec fait mal, il ne me fait plus peur. Mon histoire avec le Tour est compliquée. Des beaux moments et de la souffrance. D’ici à la fin, je le sais, c’est écrit: il y aura encore de la souffrance mais aussi des moments de joie et des victoires. Cela fait partie de moi et je l’ai accepté. »

https://rmcsport.bfmtv.com/cyclisme/cyclisme-pinot-prolonge-avec-groupama-fdj-et-vise-le-plus-beau-moment-de-sa-carriere-sur-le-tour-1926811.html

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.