Et si le Dakar 2020 échappait à Carlos Sainz? Alors qu’il semblait intouchable il y a encore quelques jours, le pilote espagnol (Mini) a vu ce mardi ses deux principaux concurrents faire une belle opération. C’est ainsi Stéphane Peterhansel (Mini) qui s’est imposé d’un souffle sur la neuvième étape auto devant Nasser Al-Attiyah (Toyota).

Le Français a devancé le Qatarien de seulement 15 » au terme des 410 km de spéciale entre Wadi Ad-Dawasir et Hadath en Arabie saoudite. C’est la troisième victoire d’étape cette année pour « Monsieur Dakar ».

Sainz peut sentir le souffle d’Al-Attiyah 

Avant les trois dernières étapes, Carlos Sainz, qui a terminé à 6’31 », conserve la tête du général devant Al-Attiyah, mais pour 24 petites secondes seulement. Peterhansel reste troisième mais revient lui à 6’38 » de la première place. Mercredi, la dixième étape emmènera les pilotes dans « l’Empty quarter », une région du sud de l’Arabie saoudite qui représente la plus grande mer de sable au monde.

En moto, le Chilien Pablo Quintanilla (Husqvarna) s’est adjugé l’étape du jour. Il a devancé le tenant du titre, l’Australien Toby Price (KTM), de 1’54 » et l’Espagnol Joan Barreda (Honda) de 2’42 ». Quatrième de l’étape, l’Américain Ricky Brabec (Honda) a conservé une avance confortable en tête du général, 20 minutes devant le vainqueur du jour.

https://rmcsport.bfmtv.com/auto-moto/dakar-peterhansel-s-impose-la-bataille-pour-le-general-relancee-chez-les-autos-1840635.html

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.