Attendu pour suppléer Lionel Messi, blessé, Ousmane Dembélé n’a pas eu voix au chapitre face à l’Inter Milan (2-0).

Que le début de saison enthousiasmant d’Ousmane Dembélé paraît déjà bien loin. Fort de ses cinq buts en six matches, le champion du monde tricolore, malgré l’arrivée de Malcom pour 41 millions d’euros, apparaissait alors comme un titulaire indiscutable aux yeux d’Ernesto Valverde. Un mois plus tard, l’ancien Rennais a désormais démarré les quatre dernières rencontres en tant que remplaçant et ne semble plus vraiment entrer dans les plans du technicien catalan.

Lionel Messi sur le flanc en raison de sa blessure au bras, l’occasion était ainsi belle pour le Français, face à l’Inter Milan, de reprendre le fil de sa saison. Hélas, payant sans doute son entrée en jeu catastrophique face au FC Séville (4-2), quatre jours plus tôt, le Normand est resté confiné sur le banc, l’entraîneur barcelonais lui préférant Rafinha au coup d’envoi, le Brésilien ayant répondu à cette confiance en ouvrant le score, puis lançant Semedo, Arturo Vidal ou Munir en cours de jeu.

« Je n’ai de message pour personne, a affirmé Ernesto Valverde en conférence de presse. Il ne faut pas chercher à interpréter. Dembélé est un joueur de l’équipe comme un autre, je n’ai pas grand-chose à ajouter. » Le Basque avait été plus explicite avant le match. « Il doit toujours être prêt à jouer. Pour continuer de progresser, Dembélé doit continuer de travailler tous les jours à l’entraînement et lors des matchs », avait-il alors confié au sujet du Français. Ce n’était donc pas un avertissement sans frais.

http://www.sports.fr/football/ligue-des-champions/articles/dembele-c-est-inquietant-2301206/

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.