Le possible forfait de Neymar pour le huitième de finale aller de la Ligue des champions entre le PSG et le Borussia Dortmund fait frissonner les supporters de l’équipe francilienne.

En face, les fans du club allemand se demandent surtout comment leurs jeunes joueurs talentueux mais relativement inexpérimentés vont aborder le match disputé ce mardi Signal Iduna Park (dès 21h sur RMC Sport 1). 

Entre les stars franciliennes et les starlettes du BVB le duel s’annonce intense, mais fidèle à la stratégie du Borussia, une équipe bâtie grâce à l’achat et au développement de jeunes joueurs. 

« La manière dont nous faisons les choses n’a rien d’un accident ou d’une coïncidence, a rappelé Lars Ricken, responsable des catégories de jeunes à Dortmund lors d’un entretien accordé à la BBC. C’est une stratégie clair et évidente. Nous n’achetons pas des superstars mais nous les créons. »

Le trading de joueurs à la sauce Dortmund

Avec un club fond autour d’un système d’achat et de revente de joueurs, le Borussia Dortmund a été contraint de faire évoluer ses besoins en matière de recrutement. En ciblant des footballeurs talentueux mais encore très jeunes et pas totalement façonnés comme Ousmane Dembélé ou Pierre-Emerick Aubameyang par le passé, ou encore Erling Haaland ou Giovanni Reyna cette saison. 

« Nous avons signé de très très bons joueur mais aussi des jeunes, a poursuivi Ricken pour décrire cette stratégie. Haaland a 19 ans, Gio seulement 17 ans. Ils sont très vifs sur leurs appuis. C’est fantastique à voir. »

Vitesse et technique, les deux priorités

Et afin de compenser les nombreux départs de certains cadres, saison après saison, le Borussia Dortmund cible un type de jeunes joueurs capables de s’intégrer sans trop de difficulté dans le collectif. L’ancien milieu, auteur du but du sacre en finale de la Ligue des champions 1997, détaille ensuite les qualités nécessaires pour taper dans l’œil des recruteurs du BVB.

« Les compétences techniques sont très importantes ainsi que la vitesse d’action, a indiqué Lars Ricken. Les joueurs dans l’équipe première sont tous si rapide. C’est incroyable. Il y a quelques mois on avait un jeune étranger qui jouait avec nos moins de 17 ans et il n’était pas assez rapide. Donc on a décidé de ne pas le recruter. »

Souvent imité, rarement égalé, le projet du Borussia Dortmund aura l’occasion de montrer ce mardi soir qu’il peut rivaliser avec les grosses écuries européennes.

Face aux Neymar, Mbappé et autres Mauro Icardi ou Thiago Silva, les éclairs de Jadon Sancho, Thorgan Hazard ou Erling Haaland pourraient faire des merveilles. A moins que la jeunesse triomphante du BVB ne se heurte à un mur.

>> Dortmund-PSG c’est le mardi 18 février dès 21h sur RMC Sport 1

https://rmcsport.bfmtv.com/football/dortmund-psg-les-secrets-de-recrutement-du-borussia-1858033.html

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.