Victorieuses des championnes olympiques australiennes (19-12), les joueuses de France 7 sont qualifiées à San Francisco pour la finale de la Coupe du monde face aux Black Ferns néo-zélandaise à jouer dans la nuit de samedi à dimanche (4h47, heure française).  

Elles l’ont fait ! Inspirées sans doute par le contexte actuel, mais surtout dignes du surnom qu’elles se sont attribuées, les « enragées » de l’équipe de France de rugby à 7 décrochent ce samedi leur billet pour la finale de la Coupe du monde. A San Francisco, les Bleues font chuter ni plus ni moins que les championnes olympiques australiennes (19-12, mi-temps : 0-12). L’affaire était pourtant bien mal engagée à la pause avec ces 12 points de retard consécutifs aux 2 premiers essais de la rencontre, à mettre à l’actif des joueuses de l’hémisphère sud. 

Mais c’était sans compter la réaction superbe des Françaises, qui face aux Championnes du monde 2009 réduisaient dans un premier temps l’écart par Chloé Pelle, puis égalisaient grâce à leur capitaine Fanny Horta, avant que Anne-Cécile Ciofani n’offre la victoire d’un 3 essai ! Candidates au dernier carré, les joueuses tricolores s’offrent leur première finale, qui est aussi la plus belle des finales face à leur bête noire, les terribles Black Ferns de la Nouvelle-Zélande, venues difficilement à bout des Etats-Unis (26-21). Un choc qui aura lieu dans la nuit de samedi à dimanche (4h47, heure française).   

Pour rappel, les Bleus, toujours en lice dans le tableau masculin, ont d’ores et déjà rempli leur contrat en atteignant le stade des quarts de finale. Ce qu’ils n’avaient su faire qu’une seule fois cette saison, sur le circuit mondial, au Cap, et ce sera là aussi face à la Nouvelle-Zélande (1h16, h.f.). 

http://www.sports.fr/rugby/rugby-a-7/articles/rugby-a-7-elles-sont-en-finale-de-coupe-du-monde-2224043

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.