C’est une erreur que les supporters de l’équipe de France peuvent facilement lui pardonner. Lors de la finale de la Coupe du monde, le 15 juillet dernier, Hugo Lloris avait réussi à redonner un peu d’espoir à la Croatie en se rendant coupable d’une incroyable erreur à la 69e. Alors que les Bleus menaient tranquillement 4-1, le portier des Spurs avait voulu dribbler Mario Mandzukic dans sa surface. Grave erreur. L’attaquant de la Juve l’avait aussitôt contré et le ballon avait fini au fond des buts français. Un peu plus d’un mois après, Lloris est revenu sur cette bourde dans une interview donnée ce vendredi à L’Equipe.

« Au final, j’ai subi l’action »

« Je ne sais pas si j’ai débranché. Après le quatrième but, tu n’as pas le droit de penser « p… ! on y est », parce que tu sais que tu vas le payer, la preuve. On refuse de se dire qu’on est champions du monde, mais on s’en rapproche tellement. A 4-1, on a commencé à faire des passes vers l’arrière et, sur cette action, il me semble que j’ai deux ou trois moments… Je ne sais pas comment expliquer », se souvient Lloris, qui réalisait un grand Mondial avant de se trouer devant Mandzukic. Il avait notamment été décisif en quarts contre l’Uruguay avec une énorme parade sur une tête de Martin Caceres.

Mais à cet instant précis, face à la Croatie, Lloris a perdu son habituelle concentration. « Les prises de décision viennent à une vitesse incroyable, en général et, là, sur cette action, il y a deux ou trois moments où je peux prendre une décision et où je ne le fais pas. Au final, j’ai subi l’action. Mais ça reste anecdotique, heureusement », glisse-t-il.

https://rmcsport.bfmtv.com/football/equipe-de-france-lloris-ne-sait-pas-comment-expliquer-sa-bourde-contre-la-croatie-1510954.html

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.