Tout n’est pas encore totalement apaisé à la Fédération française des sports de glace. Après le feuilleton Didier Gailhaguet et sa démission dans un contexte de dénonciation de violences sexuelles dans le monde du patinage artistique, l’élection de Nathalie Péchalat le 14 mars dernier fait l’objet d’un recours, selon le Parisien

C’est l’un des concurrents de l’ancienne patineuse, Damien Boyer-Gibaud, qui a déposé ce recours devant la commission de surveillance des opérations électorales et l’ensemble du conseil fédéral. Il réclame l’annulation de l’élection, pour défaut dans le processus démocratique. 

Le confinement à l’origine du retrait des candidats

Le candidat malheureux estime que l’élection a été entachée par les mesures de confinement décrétées pour la lutte contre le coronavirus, qui auraient empêché une centaines de votants de se prononcer. D’où le retrait de Damien Boyer-Gibaud, Michel-Ange Marie-Calixte et Gilles Jouanny pour protester, ce qui avait conduit à l’élection de Nathalie Péchalat au premier tour. En cas d’échec de sa requête, Damien Boyer-Gibaud pourrait amener l’affaire en justice.

https://rmcsport.bfmtv.com/sports-d-hiver/federation-des-sports-de-glace-un-recours-contre-l-election-de-pechalat-1889043.html

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.