Alors que les organisateurs du Masters 1000 de Rome ont choisi de doubler le prix des tickets restants pour mercredi, le jour de son entrée en lice, Roger Federer ne pouvait que regretter ce choix.

« Ah, ce n’est pas bien pour les fans, je comprends leur frustration, a déploré le Suisse en conférence de presse, relaye RMC. Malheureusement, je ne peux rien y faire. Je ne savais même pas… Ils disent que c’est pour récompenser ceux qui avaient acheté leurs places en avance. Ça me parait étrange… C’est du business. »

Federer a en outre expliqué pourquoi il avait choisi de disputer le tournoi italien cette semaine, après avoir longtemps hésité. « D’abord, on aime plus les matches que les entraînements, maintenant, il fallait analyser la situation pour Roland et le gazon, indique le n°3 mondial, dont le principal objectif cette saison est Wimbledon. J’ai aussi checké le temps. En Suisse, ce n’est pas terrible. Quand j’ai pris l’avion lundi matin, il faisait cinq degrés! A Madrid, les conditions sont difficiles: l’altitude, les balles qui montent, l’ombre… Je voulais voir au niveau de la mer. Finalement, c’est un plaisir d’être là. »

http://www.sports.fr/tennis/atp/articles/federer-le-prix-des-places-ce-n-est-pas-bien-pour-les-fans-2471485/

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.