Défensivement, Mendy et Sakho en pole

Didier Deschamps n’a pas mâché ses mots à l’issue de la défaite de l’équipe de France contre les Oranje vendredi (2-0). Si le sélectionneur tricolore a réaffirmé sa confiance en ses joueurs, le coach n’a pas manqué de les tancer dans les grandes largeurs. « Quand on est dans le confort… voilà! Je ne m’exclus pas de cette analyse. Le haut niveau, il y a des exigences. Et là, on n’y est pas, a lâché agacé le technicien français au micro de TF1. On ne va pas se réfugier derrière le fait qu’il manquait des joueurs. Par rapport à ce qu’ils ont mis eux et ce qu’on a mis nous, ce n’est pas suffisant. »

Le sélectionneur pourrait donc être tenté de procéder à plusieurs changements pour le match amical de mardi, face à l’Uruguay. Cela risque de commencer par le secteur défensif, après les défaillances de Lucas Digne, Benjamin Pavard, Presnel Kimpembe et dans une moindre mesure, Raphaël Varane. Digne, qui n’a pas marqué de points, pourrait laisser sa place au Lyonnais Ferland Mendy. Deschamps aura moins de choix à droite, entre un Pavard dans le dur et un Sidibé totalement hors-sujet depuis la reprise de la saison sous les couleurs de l’AS Monaco. Mamadou Sakho devrait retrouver le onze de départ, aux dépens de Presnel Kimpembe, lui qui n’a plus joué depuis le 29 mars 2016 et la victoire contre la Russie (4-2).

Ndombele, seul recours viable au milieu?

Son entrée en jeu face aux Pays-Bas, à moins de dix minutes de la fin du temps réglementaire, n’a pas réveillé des Bleus amorphes et résignés. Jamais encore titulaire en sélection, le Lyonnais pourrait connaitre sa grande première, mardi. Son profil de casseur de lignes, sa puissance et son sens du jeu plaident pour lui. C’est exactement ce qui a manqué face aux Bataves. Si Didier Deschamps veut injecter du sang neuf au milieu, après les prestations ratées de NZonzi, Kanté et Matuidi, il n’aura pas, de toute façon, d’autre alternative.

Pléa l’invité-surprise, nouvelle chance pour Thauvin?

Le trio Griezmann-Giroud-Mbappé, aligné à Rotterdam, a déçu dans les grandes largeurs. D’abord parce que le premier a confirmé qu’il était bien plus utile dans l’axe, dans un rôle de milieu offensif. Ensuite parce que le second, privé de son rôle de pivot, a affiché les limites de son utilisation. Alors qu’il devait être dans le groupe, ce n’est pas Alexandre Lacazette, finalement forfait, mais Alassane Pléa qui pourrait avoir l’occasion de s’illustrer mardi contre l’Uruguay.

Il pourrait être soutenu par Florian Thauvin. Titulaire contre l’Islande (2-2), le Marseillais n’avait pas réussi sa prestation. Au vu des absences de Griezmann et Mbappé à Rotterdam, il pourrait intégrer la batterie de changements prévus par le sélectionneur.  Remplaçant contre les Pays-Bas, Ousmane Dembélé pourrait aussi profiter de ce turnover et démarrer d’entrée sur la pelouse du Stade de France. Pour une sorte de dernier test dans un contexte barcelonais délicat.

https://rmcsport.bfmtv.com/football/france-uruguay-quelles-solutions-chez-les-bleus-apresles-pays-bas-1568928.html

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.