S’il a signé le meilleur chrono à l’entraînement de la descente à Garmisch-Partenkirchen ce vendredi, le Français Johan Clarey est finalement monté en course sur la troisième marche du podium ce samedi. Le doyen du plateau (39 ans) de descente a été devancé en Allemagne de 17 centièmes par le local du jour Thomas Dressen. Le Norvégien Aleksander Aamodt Kilde a pris la 2e place.

Clarey face au « stress » 

L’épreuve a été marquée aussi par le 350e et dernier départ de l’Italien Peter Fill, qui a savouré la dernière descente de sa carrière. Vainqueur à deux reprises de la Coupe du monde, le skieur de 37 ans a été salué comme il se doit par tous ses adversaires. 

Pour Johan Clarey, c’est un 7e podium en carrière en Coupe du monde. Une nouvelle performance de prestige pour le Français, qui confiait ces derniers jours ressentir un peu d’appréhension désormais sur les pistes. « Je fais encore une très bonne saison, mais ça ne change rien, le stress est là, parce que je fais de la descente, avait expliqué Clarey. C’est un moteur pour moi, j’ai besoin de ça pour me dépasser et aller chercher de bons résultats. J’arrive à surmonter mais ça me demande de plus en plus d’efforts, la boule au ventre toute la matinée, c’est pesant. »

https://rmcsport.bfmtv.com/sports-d-hiver/garmisch-partenkirchen-descente-johan-clarez-sur-le-podium-1850660.html

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.