Pas de cinquième victoire pour Arnaud Démare. Disputée ce vendredi entre Cervia et Monselice, avec 150 premiers kilomètres parfaitement plats, puis deux bosses successives dans le final, la 13e étape du Tour d’Italie a été remportée par Diego Ulissi. L’Italien de la formation UAE-Team Emirates, qui avait déjà levé les bras sur la deuxième étape, en est désormais à huit victoires sur le Giro en huit participations.

Bonne opération pour le leader João Almeida

Meilleur sprinteur de ce Tour d’Italie, Démare (Groupama-FDJ) pouvait avoir des ambitions sur ce parcours, mais il a été décroché à 30 kilomètres du but lorsque les attaques se sont multipliées sur les pentes les plus raides de la montée de Roccolo. Geoffrey Bouchard (AG2R La Mondiale) et Alessandro Tonelli (Bardiani), derniers rescapés de l’échappée, ont été repris au même moment. Peter Sagan (Bora-Hansgrohe), rival de Démare pour le maillot cyclamen, n’a pas non plus été capable de suivre le rythme imposé par un groupe de leaders emmené notamment par les équipiers de João Almeida (Deceuninck-Quick Step), qui reste en tête du classement général.

L’épatant Portugais de 22 ans s’est arraché pour prendre la deuxième place au sprint derrière Ulissi et ainsi récupérer six secondes de bonifications. Une excellente opération puisqu’il compte désormais 40″ d’avance sur le Néerlandais Wilco Kelderman (Sunweb) et 49 sur l’Espagnol Pello Bilbao (Bahrain-McLaren), à la veille du contre-la-montre de 34,1 km dans les vignobles du Prosecco à Valdobbiadene. Le premier Français, Aurélien Paret-Peintre, est 19e à 19’49 » d’Almeida.

https://rmcsport.bfmtv.com/cyclisme/giro-13e-etape-ulissi-s-impose-encore-almeida-reste-leader-1992370.html

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.