« Extrêmement difficile de marcher, peut-être besoin de civière, ne peut pas marcher, heureusement en sécurité à l’intérieur du bateau. (…) Téléphone satellite hors-service. » Voici le message reçu par l’organisation de la Golden Globe Race samedi matin de la part du skipper indien Abhilash Tomy. Vendredi, le bateau du marin a démâté après avoir été roulé par une vague. Un accident très inquiétant pour Tomy, à 2.000 miles des côtes australiennes (3.700 km).

Un avion à la rescousse ?

Alors que l’Indien est immobilisé sur sa couchette, le téléphone satellite est endommagé et la communication compliquée. « Il y a un deuxième téléphone satellite et une deuxième unité d’envoi de message YB3 dans son sac d’urgence, mais il ne peut pas atteindre ces unités pour l’instant, indique la direction de course. Il a également une radio VHF à main AVIATION dans ce sac. Nous lui avons demandé d’essayer de récupérer ces éléments de sécurité au cas ou un avion serait envoyé d’Australie ou plus tard d’Inde pour partir à se recherche. Si ces vols ont lieu, ces deux moyens pour communiquer seront très importants. Il est à 2000 milles de l’Australie, alors le temps pour les avions de se rendre sur place sera très court. »

Un navire de pêche pourrait également porter secours à Abhilash Tomy mais lui faudra plusieurs jours pour se rendre sur zone.

https://rmcsport.bfmtv.com/voile/golden-globe-race-leskipper-indien-abhilash-tomy-en-securite-mais-il-ne-peut-pas-marcher-1528580.html

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.