Invité du podcast « Court n°1 » sur RMC, le DTN par intérim de la FFT Nicolas Escudé est revenu sur les raisons de la mise à l’écart de Benoit Paire pour les Jeux olympiques de Tokyo. Tout en faisant un pas vers le sulfureux tennisman français.

Son classement en simple (40e mondial) et sa position actuelle de numéro quatre français faisaient de lui un candidat naturel à la sélection olympique. Mais écarté pour ses écarts de conduite et la « répétition [d’un] comportement profondément déplacé », Benoit Paire (32 ans) a été privé des Jeux olympiques de Tokyo par la Fédération française de tennis (FFT) le 23 avril dernier. Interrogé ce mercredi sur son exclusion dans le podcast de RMC « Court n°1 », Nicolas Escudé, DTN par intérim de la FFT, a expliqué sa mise à l’écart par une volonté de la Fédé de « marquer le coup ».

« Il y a beaucoup de détresse. Il faut arriver à lire entre les lignes, il faut arriver à comprendre ce qui se passe chez Benoit, assure le DTN. Parce que quand on connait Benoit sur le terrain et en dehors, on sait que ce n’est pas la même personne. En dehors du terrain, c’est quelqu’un de poli, de respectueux. Et effectivement sur le terrain, il peut perdre le contrôle par moments. Avec les Jeux olympiques qui arrivaient, on voulait aussi marquer le coup, et bien faire comprendre les choses. On a un devoir, vis-à-vis de notre sport, de notre Fédération, de notre pays, et la sanction a été celle-là. »

« Si tu as besoin, de quelque manière que ce soit, on te filera un coup de main »

Alors que le début de Roland-Garros se profile (30 mai-13 juin), le sulfureux avignonnais avait été éliminé du Master 1000 de Rome le 10 mai dernier dès le premier tour après sa défaite contre Stefano Travaglia (6-4, 6-3). Une nouvelle contre-performance sur le court pour celui qui, sur les quinze matches qu’il a joués depuis le début de la saison en simples, n’en a gagné que deux.

Sur le même sujet

Paire n’a jamais caché très mal vivre les contraintes sanitaires imposées par la pandémie de Covid-19, qui le démotivent largement – l’absence de public, notamment, ajoutez à cela un quotidien sous cloche. Et engendrent ce comportement déplacé. « Mais Benoit, si tu as besoin, de quelque manière que ce soit, on te filera un coup de main », a conclu Escudé.

Romain Daveau Journaliste RMC Sport

https://rmcsport.bfmtv.com/tennis/jo-de-tokyo-escude-explique-la-mise-a-l-ecart-de-benoit-paire_AV-202105260244.html

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.