Le conseil de prud’hommes de Toulouse a rendu une décision favorable à Guy Novès dans le litige qui oppose l’ancien sélectionneur des Bleus à la Fédération française de rugby (FFR), ce lundi.

Licencié pour faute grave en décembre 2017, le technicien de 65 ans a été victime d’une rupture de contrat abusive selon ledit conseil, qui condamne la FFR à lui verser la somme d’un million huit mille euros.       

L’ancien stratège du Stade Toulousain réclamait initialement 2,88 millions d’euros, soumis à un harcèlement moral selon ses représentants. Un préjudice qui n’a pas été retenu par l’assemblée prud’homale.   

http://www.sports.fr/rugby/xv-de-france/articles/la-ffr-condamnee-face-a-noves-aux-prud-hommes-2439617/

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.