« Si j’avais voulu faire du sport en salle, j’aurais fait du handball. » Par cette sortie cette semaine en conférence de presse, Pierre Aguillon a signifié sans détour son manque d’appétence pour le rugby indoor. Des conditions auxquelles seront pourtant confrontés le centre rochelais et ses coéquipiers samedi, sur la pelouse synthétique de Paris La Défense Arena (14h45), à l’occasion du choc en ouverture de la 18e journée du Top 14 face au Racing 92. 

L’antre fermé des Racingmen n’a plus rien d’une citadelle imprenable cette saison (3 défaites) et les Maritimes se verraient bien rattraper sans attendre leur propre premier faux-pas à Deflandre contre Paris, le week-end dernier (14-27). 

Et les Rochelais affichent clairement leurs ambitions en profitant de la mise à disposition des Bleus Uini Atonio, Pierre Bourgarit et Geoffrey Doumayrou, tous titulaires à l’occasion de ce rendez-vous entre 2 canddidats à la phase finale. En revanche, Dany Priso, lui, débutera sur le banc, tout comme la charnière 100% néo-zélandaise (Kerr-Barlow-West), qui laisse officier Balès et Lafage. Enfin, dans la foulée de l’annonce de son départ en fin de saison pour Grenoble, William Demotte est invité à honorer sa première titularisation de la saison.

Le XV rochelais : Murimurivalu – Retière, Doumayrou, Sinzelle, Boudehent – (o) Lafage, (m) Bales – Kieft, Vito (Cap.), Gourdon – Demotte, Sazy – Atonio, Bourgarit, Pelo.

Remplaçants : Lagrange, Priso, Levave, Boudehent, Kerr-Barlow, West, Aguillon, Puafisi.

http://www.sports.fr/rugby/top-14/articles/la-rochelle-aguillon-si-j-avais-voulu-faire-du-sport-en-salle-2406242/

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.