Il y a bien sûr une équipe d’Angleterre capable de marcher comme un seul homme sur Dublin avec une victoire bonifiée à la clé (32-20), et des individualités aux quatre coins du terrain ou presque, à l’image du centre Henry Slade, auteur d’un doublé (mais aussi de 2 franchissements, 10 plaquages réussis et 44m gagnés ballon en mains). Les avants du XV de la Rose ne sont pas en reste avec un Mako Vunipola, le pilier gauche qui aurait mérité d’être élu homme du match au même titre que Slade avec ses 27 plaquages réussis, performance partagée avec le flanker Mark Wilson, soit du jamais vu pour un joueur anglais dans un match du Tournoi des 6 Nations.   

Les Bleus de Brunel, parce qu’ils ont encore abandonné dans le même temps une nouvelle victoire qui leur tendait les bras face aux Gallois (19-24) ne sont pas réputés posséder dans leurs rangs une individualité capable de rivaliser avec les meilleurs dans un secteur de jeu en particulier. Et pourtant… Wenceslas Lauret peut se vanter (enfin pas trop, vu le contexte…) d’être à l’issue de cette première journée tout bonnement le joueur le plus impliqué dans les zones de ruck, qu’ils soient offensifs (48) ou défensifs (7), soit un total de 55 pour le Racingman qui devance les 2 Irlandais Josh van der Flier (54) et James Ryan (48) ; suit Sébastien Vahaamahina, investi sur 47 zones de ruck, même si on a retenu de son match face aux Gallois sa passe sautée fatale au XV de France.    Lauret, lui, justifie en tout cas avec 91 % d’efficacité sur les zones de ruck, dont 2 ballons grattés aux joueurs du Poireau, la confiance du staff tricolore qui, à l’exception d’une tournée en Nouvelle-Zélande à laquelle il ne participait pas, a choisi de le titulariser à 9 reprises en 12 tests. La 10e, à la lumière de tels chiffres, ne fait guère de doute dimanche, à Twickenham (16h).  

http://www.sports.fr/rugby/xv-de-france/articles/6-nations-lauret-boss-des-rucks-2386580/

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.