Le cyclisme italien est en deuil avec l’annonce de la disparition d’un de ses géants : Felice Gimondi , âgé de 76 ans, a succombé à une crise cardiaque.  Le Transalpin pouvait se targuer d’être l’un des rares coureurs de l’histoire à avoir su inscrire à son palmarès les 3 grands Tours que sont le Tour de France, le Giro et la Vuelta. Avant Gimondi, seul le mythique Jacques Anquetil avait réussi cette colossale passe de 3. Sa victoire sur le Tour d’Espagne en 1968 complétera ce fabuleux triptyque pour celui qui sera triple vainqueur du Giro (1967, 1969, 1976), mais donc aussi lauréat de la Grande Boucle en 1965. A une époque où sévissait évidemment un certain ‘Cannibale’, alias Eddy Merckx, Gimondi était l’un des (très) rares capables de contester cette hégémonie en remportant notamment Milan-San Remo (1974), le Tour de Lombardie (1966 et 1973) ou encore Paris-Roubaix (1966).   http://www.sports.fr/cyclisme/articles/cyclisme-gimondi-succombe-a-une-crise-cardiaque-2551955/

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.