Avant d’affronter l’Italie à Wembley, les Anglais se sont bien amusés lundi à l’entraînement. Mais certains vont bientôt perdre leur sourire, car Gareth Southgate a des choix à faire, notamment au poste de gardien.

Jeune technicien, Gareth Southgate (47 ans) avait concocté une séance particulièrement ludique pour ses hommes lundi matin au centre d’entraînement de Tottenham, à la veille du match amical contre l’Italie à Wembley.

Et Jamie Vardy et ses coéquipiers se sont bien amusés avec des fusées en mousse, lors d’un exercice censé améliorer leur souplesse. Mais qui a aussi servi à resserrer les liens, un objectif atteint à en croire les sourires illuminant les visages des Three Lions. Un sourire que certains risquent de bientôt perdre, car qu’il existe encore de nombreuses incertitudes quant à la composition du groupe de 23 pour la Coupe du monde en Russie.

Ça se complique pour Hart

« Il y a 31 ou 32 joueurs en compétition et personne ne sait ce qui se passera dans les prochaines semaines », a reconnu le sélectionneur anglais en conférence de presse, avant de préciser: « Il n’est pas trop tard, pour personne, et nous continuerons à surveiller tout le monde jusqu’à la fin de la saison. »

Pour une place de titulaire, il est sans doute déjà trop tard pour Joe Hart, remplaçant à West Ham, même s’il a disputé neuf des dix matches de qualification. Alors que Jordan Pickford était dans le onze de départ vendredi à Amsterdam, Southgate a confirmé que Jack Butland débuterait mardi. « Je ne sais pas si Joe jouera avec l’Angleterre un match avant la Coupe du monde, a expliqué Southgate. Mais c’est à eux de bien jouer dans leurs six ou sept derniers matches. Et nous prendrons une décision à partir de là.« 

http://www.sports.fr/football/coupe-du-monde-2018/articles/le-drole-d-entrainement-des-anglais-2122484

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.