Lyon a dominé Clermont en clôture de la 17e journée (19-13) et prend la troisième place du championnat à La Rochelle. Les Auvergnats ont tenté malgré les absences et repartent sans le bonus défensif.

Le LOU est imprenable à la maison, Clermont n’arrive plus à voyager, la tendance s’est confirmée dimanche avec la victoire du LOU contre des Jaunards diminués par les doublons et les blessures. Le match a été rugueux par moments, virevoltant à d’autres instants, entre deux équipes qui visent évidemment plus que les barrages dans ce millésime 2018/19. 

La liste des absents clermontois était très longue pour ce déplacement en terres rhodaniennes, avec Parra, Lopez, Fofana, Vahaamahina, Iturria, Penaud, Falgoux et Laidlaw impliqués dans le France-Écosse de samedi, Slimani et Raka blessés. Charlie Ngatai avait inscrit le premier essai du match en faveur du LOU, servi par un Jonathan Wisniewski qui avait percé en plein cœur la défense clermontoise (7-3, 15e). Paul Jedrasiak plongeait dans l’en-but lyonnais juste avant la pause et Patricio Fernandez permettait aux deux équipes de rentrer dos à dos (10-10, 40e). 

Fritz Lee fautif pour son retour

Les Jaunards ont fini par céder à cause de l’indiscipline punie par le pied de Jonathan Wisniewski (14 points au total, 3/3 après la pause) et repartent même sans le point de bonus défensif. « On savait qu’il faudrait s’employer pour s’imposer », a commenté l’ouvreur lyonnais au micro de Canal + après la rencontre. « C’est toujours dur de battre Clermont, même avec cette équipe remaniée. Dans la difficulté, on a su répondre présent, et ça nous permet de monter sur le podium. Cette victoire au forceps fait du bien, et démontre que le groupe vit bien. Maintenant, à nous de vite récupérer pour bien enchaîner dans les prochaines semaines. »

En plus de compter une myriade de blessés, Clermont a terminé le match en infériorité numérique, après le carton jaune sorti contre Fritz Lee (72e), de retour après deux mois d’absence et sanctionné pour une faute d’anti-jeu. Les Jaunards s’inclinent pour la deuxième fois de suite à l’extérieur. Heureusement pour eux, deux réceptions se profilent avec deux mal classés en visite à Michelin, Grenoble et Pau. Ça va faire du bien pour espérer conforter la place de deuxième qualifié direct pour les demi-finales, occupée actuellement à six longueurs du leader Toulouse.

Pour le LOU, invincible à Gerland cette saison (7 victoires, 1 nul), c’est Castres qui va s’essayer le week-end prochain, autant dire que le champion en titre aura fort à faire pour stopper la machine lyonnaise.

http://www.sports.fr/rugby/top-14/articles/le-lou-grimpe-sur-le-podium-2401970/

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.