Dans un Parc des Princes bien calme, le PSG n’a pas su se relancer face à Nice (1-1), samedi après-midi, Edinson Cavani ratant un penalty dans le temps additionnel…

Le PSG avait une bonne occasion de retrouver du « plaisir » (comme le demandait Thomas Tuchel), lors de la venue de l’OGC Nice, ce samedi après-midi au Parc des Princes. C’est raté. Après la finale de la Coupe de France perdue contre Rennes (2-2, 5 tab à 6), puis la défaite à Montpellier (3-2) mardi, les champions de France ont buté sur les Aiglons (1-1). Ils ne comptent qu’une seule petite victoire (contre Monaco) sur leurs 7 dernières sorties toutes compétitions confondues…

Les Parisiens n’ont certes plus rien à jouer en cette fin de saison mais les piètres prestations collectives s’enchaînent sans le moindre signe de révolte. A l’exception d’une belle reprise de volée de Neymar, repoussée par Walter Benitez (7e), le PSG n’a pas eu beaucoup d’opportunités en première période face à des Niçois bien concentrés. Il faut dire qu’Angel Di Maria a enchaîné les mauvais choix et qu’Edinson Cavani, quand il était trouvé dans la surface adverse, manquait de précision sur ses contrôles ou ses reprises.

Neymar laisse le penalty de la victoire à Cavani…

C’est même l’OGCN qui a trouvé le chemin des filets en premier, pour doucher un Parc des Princes peu garni. Igniatius Ganago, couvert par Presnel Kimpembe sur un long ballon de Dante, marquait en force (46e). Alors qu’Allan Saint-Maximin ratait une énorme occasion au terme d’une chevauchée fantastique de Youcef Atal (58e), les Parisiens égalisaient sur un penalty obtenu par Angel Di Maria et transformé par Neymar (60e), pour son 50e but officiel avec le club parisien.

Un second penalty aurait pu soulager le PSG en toute fin de match, mais non… Neymar, en parfaite position devant le but, ratait le cadre mais était fauché par Dante (87e), ce qui poussait M. Schneider à désigner le point de réparation après consultation des images. Edinson Cavani, après avoir réclamé le penalty à son coéquipier brésilien, voyait sa frappe repoussée par l’excellent Walter Benitez (93e). Décidément, quand ça ne va plus, ça ne va plus…

http://www.sports.fr/football/ligue-1/articles/le-psg-n-y-arrive-plus-du-tout-2462689/

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.