C’est une affiche qui rappelle de bons souvenirs aux supporters du PSG. La tête rageuse de Marquinhos, le sang-froid d’Angel Di Maria et l’abnégation de Juan Bernat. Il y a deux mois et demi, les Parisiens terrassaient Leipzig (3-0) pour s’offrir la première finale de Ligue des champions de leur histoire. Mais à l’heure des retrouvailles, le paysage a un peu changé. Pour ce remake en Allemagne centrale, les champions de France vont devoir composer sans leurs meilleurs atouts offensifs, ce mercredi, lors de la troisième journée de la C1 (21h sur RMC Sport 1). Neymar, qui souffre des adducteurs, est à l’infirmerie. Kylian Mbappé, touché à la cuisse droite, aussi. Le club de la capitale va devoir se débrouiller sans ses deux stars pour déjouer les plans de Julian Nagelsmann.

Et il n’en a pas vraiment l’habitude. Si l’un et l’autre sont régulièrement blessés, c’est finalement plutôt rare que ni Neymar, ni Mbappé ne participent à une rencontre. Depuis que Thomas Tuchel est à la tête de l’équipe, c’est arrivé 13 fois en 126 matchs. Une seule fois seulement en Ligue des champions. Et c’est un très bon souvenir puisque les Parisiens, emmenés par un Di Maria en feu, avaient surclassé le Real Madrid au Parc des Princes l’an passé (3-0). Sous les yeux de son meneur de jeu brésilien et de son attaquant français, hilares en tribunes.

Des scores souvent plus serrés

En Ligue 1, le bilan est en revanche plus contrasté. Sans son duo galactique, le PSG s’est incliné à deux reprises, à Nantes en avril 2019 (3-2) et à Lens il y a deux mois, avec un effectif décimé (1-0). Il a également été tenu en échec à Amiens, en février 2020, au terme d’un match spectaculaire (4-4). Pour le reste, hormis un 4-0 à Saint-Etienne fin 2019 et un carton contre les amateurs de Linas-Monthléry en Coupe de France (6-0), les Rouge et Bleu l’ont souvent emporté sur des scores serrés. A l’époque d’Unai Emery, Paris avait également disputé quatre matchs sans Neymar et Mbappé, avec un nul contre Caen (0-0) et trois victoires, dont une correction infligée à Monaco (7-1).

Autant dire que les leaders de L1 vont devoir sortir une grande performance à Leipzig, afin de pallier l’absence de ses éléments les plus décisifs. Sachant que Mauro Icardi, lui aussi blessé, manque à l’appel. L’occasion pour Moise Kean, qui sera aligné en pointe, aux côtés d’Angel Di Maria et Pablo Sarabia, de prouver qu’il peut faire gagner le PSG. En confirmant sa belle prestation d’Istanbul, où il avait inscrit un doublé décisif la semaine passée dans l’antre de Basaksehir (2-0).

https://rmcsport.bfmtv.com/football/leipzig-psg-paris-sans-neymar-et-mbappe-ca-donne-quoi-2001937.html

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.