Apparu très touché après l’exploit de ses troupes sur la pelouse de l’Ajax (2-3), Mauricio Pochettino a redit tout le bien qu’il pensait de son gardien et capitaine.

Auteur d’un retentissant triplé alors que le sort de cette demi-finale entre l’Ajax Amsterdam et Tottenham, Lucas polarisait évidemment toute l’attention au coup de sifflet final après l’incroyable qualification des Spurs pour la finale de la Ligue des champions (2-3). Le Brésilien n’a pourtant pas été le seul à briller dans les rangs londoniens.

Appelé à la rescousse à la mi-temps pour remplacer un Victor Wyniama en souffrance au milieu de terrain, Fernando Llorente a ainsi également changé le cours de la rencontre grâce à son jeu en fixation. Et à l’autre bout du terrain, Hugo Lloris, malgré les deux buts encaissés, a tout autant été précieux, notamment en signant une parade décisive dans le temps additionnel sur une jolie frappe de Hakim Ziyech plein axe. L’un de ses six arrêts relevés tout au long de la rencontre.

Rattrapé par l’émotion devant les caméras de RMC Sport, Mauricio Pochettino n’a d’ailleurs pas manqué de lui rendre hommage. « Viens Hugo, j’ai besoin d’aide ! C’est le meilleur gardien du monde ! », l’a ainsi apostrophé le technicien argentin avant de le couvrir d’éloges. « C’est un grand joueur, une personne extraordinaire… j’ai beaucoup de chance de l’avoir dans mon équipe. Merci Hugo, tu es incroyable. Tu mérites le meilleur. Je suis vraiment heureux de partager ce genre de moments avec des gens comme lui », a-t-il en effet ajouté.

Mais le gardien tricolore n’était pas en reste. « Celui qui le mérite le plus, c’est lui. Cela fait cinq ans qu’il est là. Ce n’est pas facile tous les jours mais on travaille dur. On l’a encore montré. L’équipe est forte dans la douleur. Dos au mur, on a su montrer notre caractère, à l’image de notre entraîneur », a-t-il alors affirmé au sujet de son coach, révélant son message à la pause: « Il a dit ‘on réserve les billets parce que la première période a été nulle et on rentre à la maison !' »

Et après avoir répété que le Niçois était effectivement le meilleur gardien du monde, et « de loin » l’ancien défenseur central a également rendu hommage au Lloris capitaine, dont les mots forts, à la mi-temps, ont été pour lui l’un des tournants du match. « Je me souviens que c’est le capitaine, Hugo, qui a dit le dernier mot: ‘n’abandonnez jamais, ne lâchez pas' », a-t-il confié. Et cette fois, c’est bien l’entraîneur qui a eu le dernier mot.

http://www.sports.fr/football/ligue-des-champions/articles/lloris-l-emouvant-hommage-de-pochettino-au-meilleur-gardien-du-monde-2466445/

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.