Mauvaise nouvelle pour les clubs un peu trop dépensiers. Selon le média allemand Sport Bild, l’UEFA voudrait prochainement durcir un peu plus les règles du fair-play financier, en compliquant les très gros transferts via une nouvelle mesure. Alors que les clubs pouvaient jusqu’à présent « amortir » le montant d’une transaction sur les différentes années de contrat du joueur recruté, l’instance européenne voudrait limiter cette division à trois ans maximum.

Le FPF régulièrement ciblé

Autrement dit, si un club vient à lâcher 150 millions d’euros pour un joueur signant un contrat de cinq ans, il ne pourra plus compter cinq fois 30 millions dans la colonne dépense, mais, au mieux, trois fois 50 millions. Ce qui compliquerait les choses, et forcerait à trouver de nouveaux revenus.

Reste à savoir si cette règle sera appliquée, le fair-play financier étant régulièrement pointé du doigt depuis plusieurs mois. La semaine passée, Zvonimir Boban, secrétaire général adjoint de la Fifa, avait ainsi regretté que le système empêche des clubs ambitieux de rattraper leur retard.

https://rmcsport.bfmtv.com/football/l-uefa-pourrait-encore-durcir-le-fair-play-financier-1607561.html

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.