C’est l’homme dont on a beaucoup parlé ces derniers jours en Australie. Le deuxième ligne international des Reds Izack Rodda a, comme ses partenaires Harry Hockings et Isaac Lucas, récemment refusé la baisse de salaire demandée aux joueurs en raison de la pandémie de Covid-19. Aussitôt suspendu, le joueur aux 25 sections avait finalement rompu son contrat avec sa Fédération ces dernières heures. Un départ à l’étranger semblait, dans ces conditions, de plus en plus clair. Et selon les informations de RMC Sport, comme de nombreux autres internationaux étrangers, il a été proposé au Stade Français qui recherche un deuxième ligne après avoir bouclé le dossier Vasil Kakovin au poste de pilier gauche.

Mais Rodda ne viendra pas finalement. Les rapides discussions n’auraient pas abouti en raison des prétentions financières trop élevées du joueur. Celles-ci ont dissuadé le Stade Français, dans ce contexte de crise économique engendrée par la pandémie. Titulaire contre les Fidji, le pays de Galles, la Géorgie et l’Angleterre lors de la dernière Coupe du monde au Japon, l’Australien devra donc trouver un nouveau point de chute, à moins qu’il ne décide finalement de rester au pays après un nouvel arrangement.

Hendrik Roodt s’en va

Le Japon lui fait notamment les yeux doux, mais son CV a également circulé aussi dans d’autres clubs français, à commencer par le LOU qui n’est pas insensible à son talent selon les informations de RMC Sport. Surtout que Hendrik Roodt va faire ses valises. Le contrat du deuxième ligne sud-africain, arrivé en 2017 après avoir évolué à Grenoble, a été résilié aujourd’hui « d’un commun accord » pour mettre un terme à sa carrière. Un départ qui devrait être comblé par les dirigeants et le staff de Pierre Mignoni, qui cherchent une pointure depuis plusieurs mois (ndlr: l’Anglais Maro Itoje avait été un temps dans le viseur), mais à un tarif pas trop élevé dans un contexte de baisse de salaires.

Au Stade Français, l’excellent deuxième ligne international argentin Guido Petti (53 sélections à seulement 25 ans) pourrait, lui, être une alternative évidemment très intéressante. La non-participation des Jaguares à la future saison de Super Rugby devrait en effet favoriser de départ de plusieurs Pumas en Europe. Là aussi, le club parisien, où évoluent déjà Nicolas Sanchez et Pablo Matera, n’entend pas faire de folie avec une offre raisonnable. Mais les joueurs argentins devraient animer le marché des mutations en Top 14.

https://rmcsport.bfmtv.com/rugby/lyon-la-piste-izack-rodda-1927138.html

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.