Qui ne tente rien n’a rien. Santos, le club formateur du Brésilien Neymar, a vainement essayé de s’insérer dans la lutte pour récupérer le joueur, dont la volonté de quitter le PSG ne fait plus mystère. Les intentions de l’attaquant sont connues depuis plusieurs mois désormais. Et lorsque la nouvelle de ses velléités de départ est parvenue aux oreilles des dirigeants de Santos, le président du club a immédiatement réagi: « Quand cette possibilité s’est présentée, elle était loin d’être évidente mais elle existait, nous avons essayé d’approcher le joueur », a-t-il expliqué à Globoesporte. Mais le « Ney » est un joueur entouré. On n’entre pas si facilement en contact avec le premier cercle, celui de ses plus proches conseillers.

>> PSG: pourquoi la perte de Neymar ne serait pas un « cataclysme économique »

Encore trois ans avant un retour au Brésil ?

« Nous avons parlé à des personnes proches de son père mais ce n’est pas allé plus loin », a reconnu José Carlos Peres, qui souhaitait obtenir un prêt de six mois. « Il y avait cette possibilité de six mois avec Neymar mais nous savions que cela était presque impossible, a-t-il encore admis au cours de cet entretien. Il y aura peut-être une opportunité dans le futur. » Le président de Santos voit Neymar poursuivre sa carrière encore quelques années sur le continent européen. Ensuite, il sera peut-être question d’un retour au Brésil. José Carlos Peres anticipe et ouvre la porte au joueur.  « Je pense qu’il jouera encore trois ans en Europe, dit-il. Mais son amour pour le club est notoire. Le jour où il voudra rentrer, la porte sera ouverte. »

La bataille espagnole pour Neymar

En attendant, le futur proche de l’attaquant brésilien est plus qu’incertain. Si le PSG estime que les discussions sont désormais « plus avancées » qu’elles ne l’étaient il y a encore deux semaines, aucune offre n’est parvenue sur le bureau du président Nasser Al-Khelaïfi. Real Madrid ou FC Barcelone, la partie de poker entre les deux rivaux espagnols ne fait que commencer.  Les deux géants se sont lancés dans un mano a mano pour récupérer l’attaquant brésilien, qui constitue à leurs yeux une opportunité de marché. Aucun club, que ce soit le Real ou le Barça, ne veut laisser le soin à l’autre de récupérer la mise dans ce dossier. Et si le désir du joueur est de rejoindre Barcelone qu’il avait quitté pour Paris il y a deux ans, un transfert à Madrid n’est pas écarté. Ce feuilleton promet de réserver encore quelques surprises.  

https://rmcsport.bfmtv.com/football/mercato-santos-a-tente-de-se-faire-preter-neymar-six-mois-1748063.html

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.