Après plusieurs années chaotiques, Monaco semble aller mieux. C’est en tout cas ce que montre son début de saison en Ligue 1. Après quatre journées déjà disputées, le club du Rocher occupe actuellement la sixième place du classement, avec un bilan d’un match nul, puis de deux victoires, avant de connaître son premier revers. Ces dernières années, les mauvais résultats du club de la Principauté ont ainsi également entraîné de nombreux changements d’entraîneurs.

Fabregas a connu quatre entraîneurs en moins de deux ans

Au club depuis le 11 janvier 2019, Cesc Fabregas a déjà connu un total de quatre entraîneurs différents, à savoir Thierry Henry, Leonardo Jardim, Robert Moreno et Niko Kovac. Ce dernier semble avoir insufflé une nouvelle dynamique au sein du groupe. Présent en conférence de presse, à deux jours de la réception de Strasbourg (ce dimanche, 15h), dans le cadre de la 5e journée de Ligue 1, le milieu relayeur espagnol de 33 ans l’a confirmé.

L’ancien pensionnaire de Chelsea n’a pas manqué non plus d’adresser un petit tacle à l’un de ses anciens coachs, Leonardo Jardim, avec qui la tactique n’était visiblement pas assez travaillée: « Parce qu’avec Niko et son staff, on travaille beaucoup de choses, aussi avec Robert Moreno, bien sûr. Mais avant Robert, Niko, on ne travaillait pas beaucoup la tactique, le physique et à propos de ça, je crois que nous étions un peu perdus, dans notre tête et dans nos jambes. Mais je crois qu’avec l’arrivée de Niko, beaucoup de choses intéressantes, tactiquement, avec les vidéos, avec l’analyse, ce que tu fais bien, ce que tu ne fais pas bien… Et ça, pour moi et pour tous les joueurs, c’est très important. Pour faire mieux sur le terrain, dans le match. »

https://rmcsport.bfmtv.com/football/monaco-fabregas-deplore-l-absence-de-travail-tactique-sous-jardim-1981785.html

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.