Les mauvaises langues diront que l’équipe de France a doublé son total de médailles ce samedi à Gwangju. Alors que les Mondiaux de natation s’achèvent ce dimanche en Corée du Sud, le relais mixte tricolore a glané une deuxième breloque en bronze. Le même métal que David Aubry, mercredi, sur 800m.

« Au fond de moi, je savais qu’on allait gagner une médaille en relais, avance Marie Wattel, tout sourire. Je suis super fière de nous. C’est beaucoup d’émotion. Cela prouve qu’on est une très bonne nation. Le 100 crawl, c’est l’épreuve reine, tout le monde le sait. On est derrière les USA et l’Australie qui sont intouchables. »

Bonnet: « Les relais, ça m’a toujours donné des frissons »

Même sentiment pour Mehdy Metella. Le Marseillais, qui évoque « une semaine pourrie », rappelle que « le relais mixte n’est pas mort » et se montre très offensif face aux critiques. « On n’a pas encore montré réellement ce qu’on vaut », prévient-il.

Sur le podium, où quelques larmes ont coulé, les sentiments de soulagement et de bonheur dominaient. « J’étais déçue en individuelle mais finir sur ça, c’est extraordinaire, commente Charlotte Bonnet. Je suis vraiment trop contente et trop fière. Ça a été une année compliquée avec des hauts et de bas. Finir sur ça… Cela faisait six ans que je n’avais pas eu de médaille aux championnats du monde. Les relais, ça m’a toujours transcendé et donné des frissons. Je suis submergée d’émotion et fière de ce qu’on a pu faire. »

https://rmcsport.bfmtv.com/natation/mondiaux-de-natation-les-bleus-submerges-d-emotion-apres-le-bronze-en-relais-mixte-1738283.html

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.