C’est un dossier qui remonte à 2014. Mohamed Haouas était alors un jeune inconnu. Le pilier droit de Montpellier est appréhendé pour des faits de cambriolage dans des bureaux de tabac de la région avant de passer quatre jours à la maison d’arrêt de Villeneuve-lès-Maguelone. Six ans ont passé, Haouas est depuis devenu titulaire au MHR et en équipe de France, comme ce fut encore le cas ce samedi lors de la victoire contre le pays de Galles (38-21). Mais la justice n’a pas fini son travail et Haouas, qui ne pourra pas échapper à cette convocation judiciaire, va devoir rendre des comptes dans trois mois selon nos informations. Le Montpelliérain a appris la nouvelle cette semaine juste avant de lancer les matchs internationaux de cet automne.

Son avocat « le laisse se concentrer sur l’aspect sportif et familial »

« Il est effectivement convoqué le 29 janvier à 9h pour des faits de 2014 alors qu’il n’avait que 19 ans, a indiqué son avocat, Marc Gallix à RMC Sport vendredi. En attendant, il a des matchs importants et a été repris en équipe de France. Je le laisse se concentrer sur l’aspect sportif et familial. » Haouas (5 sélections, 26 ans) s’est imposé à Montpellier ces derniers mois, au point d’être appelé en équipe de France l’hiver dernier et une première sélection contre l’Angleterre. Il avait ensuite été aligné lors des trois matchs suivants, notamment lors de la défaite contre l’Ecosse le 8 mars dernier à Edimbourg. Un très mauvais souvenir pour Haouas qui avait écopé d’un carton rouge pour avoir asséné un coup de poing au troisième ligne Jamie Ritchie.

Malgré de récents écarts en club en début de saison, ce qui lui a valu d’être sanctionné financièrement, le Montpelliérain a été rappelé par le staff de Fabien Galthié. « Le chemin de Momo est tortueux parfois, disait le manager Raphaël Ibanez cette semaine. Mais au regard de la confiance que nous avons en son manager Xavier Garbajosa qui n’a pas hésité à prendre ses responsabilités, et aussi à la lecture des données GPS, de la préparation physique, des entraînements, on a de bonnes raisons de penser qu’il peut encore donner pour le XV de France. Même si c’est vrai que du point de vue du management, on est vigilants, il est attachant mais, c’est vrai, il mérite une attention particulière. C’est un enjeu pour nous, encadrement technique, mais pour lui aussi. » Raphaël Ibanez l’a d’ailleurs rappelé directement à Mohamed Haouas, les yeux dans les yeux, jeudi. Le message a visiblement été entendu par le pilier international, auteur d’une prestation solide et propre contre les Gallois samedi.

https://rmcsport.bfmtv.com/rugby/montpellier-haouas-convoque-le-29-janvier-devant-la-justice-1996517.html

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.