Le bouillant derby du Sud entre Montpellier et Nîmes, ce dimanche, lors de la 8e journée de Ligue 1, a été interrompu à deux reprises. Une première fois en première période après l’ouverture du score d’Ambroise Oyongo, quand une grille de la Mosson a cédé sous la pression des supporters. L’arbitre a alors stoppé le jeu pendant cinq minutes.

Le jeu a une nouvelle fois été arrêté en fin de match, alors que Gaëtan Laborde venait d’inscrire le troisième but du MHSC (79e). Des supporters héraultais sont descendus sur la pelouse derrière le but de Benjamin Lecomte, obligeant Ruddy Buquet à arrêter les débats.

La bâche volée à l’origine des incidents?

Les forces de l’ordre ont dû intervenir pour gérer ce début d’envahissement de terrain, au même endroit où la barrière avait cédé en première mi-temps. Certains joueurs héraultais, notamment Andy Delort et Souleymane Camara, ont alors décidé d’aller à la rencontre des supporters, au pied du kop, pour tenter de les raisonner. D’autres ont rejoint le couloir principal menant au stade.

L’apparition de la bâche volée aux supporters de Montpellier, dans le parcage nîmois, pourrait être à l’origine de ces incidents. Une vingtaine de minutes après l’interruption, le speaker de la Mosson a annoncé la reprise du match: « Amis supporters, le match reprend. Nous menons 3-0, nous courons un risque de perte du match sur tapis vert s’il y a le moindre incident. Alors s’il vous plait, ne faites pas ce plaisir aux Nîmois. »

https://rmcsport.bfmtv.com/football/montpellier-nimes-le-derby-interrompu-pour-la-deuxieme-fois-apres-des-incidents-en-tribunes-1534378.html

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.