Objectif qualification pour les Jeux olympiques et les championnats d’Europe pour les têtes d’affiche françaises à l’occasion des championnats de France de natation à Saint-Raphaël. Ce jeudi matin, pour les premières séries de la compétition, huit nageurs ont réalisé le temps imposé en séries pour une qualification aux championnats d’Europe à Budapest, du 10 au 23 mai 2021. Aucun temps de qualification olympique n’a en revanche été réalisé.

Metella, meilleur temps des séries pour son retour

Des séries qui ont été un moment important pour Mehdy Metella, qui a fait son grand retour à la compétition dans le bassin de Saint-Raphaël. Il pensait pourtant avoir raté le wagon pour Tokyo. Opéré de l’épaule gauche en janvier dernier (opération du long biceps, il souffrait d’une rupture partielle de la coiffe des rotateurs), il avait fait une croix sur ses deuxièmes JO après Rio où il avait décroché la médaille d’argent avec le relais 4X100m. Mais le report d’un an lui offre une seconde chance. Metella a repris l’entraînement dans l’eau le 8 juin. Il a signé ce jeudi matin le meilleur temps des séries en 52 »81, mais n’a pas encore réalisé le temps pour les JO, ni pour les championnats d’Europe. Il participera à la finale du 100 mètres papillon, ce jeudi soir.

Gastaldello, Wattel et Bonnet à la bataille

Côté dames, grosse et inédite densité sur l’épreuve du 100 mètres nage libre avec notamment Charlotte Bonnet qui détient le record de France de la distance et qui aura face à elle deux nageuses qui ont multiplié les plongeons et les performances lors de la saison 2 de l’ISL, l’international Swimming League: Béryl Gastaldello et Marie Wattel. Gastaldello a même battu le record de France de Marie Wattel en petit bassin à cette occasion en 51 »16 et a réalisé la 7e performance de l’histoire sur la distance reine.

En séries ce jeudi matin, c’est Marie Wattel qui a été la plus rapide en 53 »90 devançant dans sa série Charlotte Bonnet (53 »97): « Je suis satisfaite et je me sentais vraiment relâchée, a confié la nageuse de 23 ans. Le challenge ce soir sera de ne pas me crisper, je pense que c’est l’erreur que j’ai fait en 2018 en finale. Essayer de garder ce relâchement et me faire plaisir ».

Marie Wattel reste tout de même ambitieuse et ajoute: « Je pense que j’en ai encore sous le pied mais il faut le faire intelligemment. On sent dans la chambre d’appel qu’on a toutes envie de gagner, je pense que ça nous pousse vraiment à essayer d’être meilleures. Plus il y a d’adversité, plus le relais sera fort aux Jeux olympiques donc c’est une bonne chose et il faut qu’on se tire la bourre ».

Dans la série précédente, Béryl Gastaldello a elle nagé en 54 »43, un temps décevant selon elle: « Ça ne fait pas du bien! Pas facile le passage du 25m au 50m, bizarre. Ce n’est pas simple mais je ne me fais vraiment pas de soucis, je n’avais pas de repère et personne à côté de moi ». Celle qui a rayonné il y a quelques semaines à Budapest lors de l’ISL, n’est pas pour autant défaitiste: « On verra ce soir, je pensais quand même faire mieux mais je vais débriefer et on va voir. J’ai accumulé beaucoup de fatigue avec l’ISL aussi, tout peut changer très vite avec moi (rires). C’est le premier jour, je ne suis pas dedans encore je ne vais pas mentir j’ai du mal à me remettre dedans mais je ne me fais pas trop de soucis j’étais plutôt facile quand même. J’ai juste envie de m’amuser et prendre des repères en grand bain. »

Les trois nageuses se retrouveront ce soir à 20h54 pour disputer la finale du 100 mètres nage libre, qui promet donc du spectacle.

Un championnat déterminant pour le relais français féminin 

Ce sera également une première revue d’effectif en vue du relais 4X100m féminin qui a décroché l’or en 2018 aux championnats d’Europe de Glasgow, mais qui n’est pas encore qualifié pour Tokyo. La fédération a d’ailleurs rajouté un relais au programme de ces championnats de France afin que les nageuses françaises puissent établir un temps officiel qui leur permette de décrocher leur qualification. Reste à savoir qui sera la 4e et même la 5e relayeuse. 

https://rmcsport.bfmtv.com/natation/natation-metella-bonnet-gastaldello-les-tetes-d-affiches-attendues-aux-championnats-de-france-2016784.html

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.