Novak Djokovic a remporté ce dimanche son neuvième titre à l’Open d’Australie en dominant Daniil Medvedev en trois manches (7-5, 6-2, 6-2). Le Serbe se rapproche du record de victoires en Grand Chelem détenu par Rafael Nadal et Roger Federer.

Si un homme pouvait stopper Daniil Medvedev cette année c’était bien lui. Novak Djokovic n’a laissé aucune chance au Russe ce dimanche en finale de l’Open d’Australie. Le Serbe s’est imposé en trois sets (7-5, 6-2, 6-2) et seulement une heure et 53 minutes de match.

On s’attendait à un gros duel, mais il n’y a pas eu photo lors de cette finale. Dans la foulée de sa demie expédiée contre la sensation Karatsev, « Djoko » a encore fait preuve d’une énorme maîtrise.

Dans le coup mais un peu trop juste lors de la première manche, Daniil Medvedev n’a pas tenu le choc contre le numéro un mondial. Rapidement devant lors des deuxièmes et troisièmes sets, Novak Djokovic a fini le travail avec beaucoup de sérieux. Touché aux abdominaux et parfois dans le dur lors de cette quinzaine à Melbourne, « Nole » semblait aller beaucoup mieux sur le court lors de cette finale.

Djokovic à deux Majeurs du duo Nadal-Federer

Si Rafael Nadal est injouable à Roland-Garros et que le gazon de Wimbledon a grandement contribué aux vingt titres du Grand Chelem de Roger Federer, Novak Djokovic est véritablement le maître à Melbourne.

Le Serbe a glané un neuvième titre à l’Open d’Australie après 2008, 2011, 2012, 2013, 2015, 2016, 2019 et 2020. Le tout en neuf finales, excusez du peu. De Jo-Wilfried Tsonga pour son premier succès à Daniil Medvedev pour le dernier, Novak Djokovic a écrit une page fabuleuse de l’histoire du tennis en Australie. Détenteur du plus grand nombre de sacres à Melbourne personne ne semble capable de lui contester sa suprématie.

Désormais triple tenant du titre du Majeur aussie, le « Djoker » en profite aussi pour se rapprocher de Nadal et Federer au nombre de trophées détenus dans les tournois du Grand Chelem.

A 33 ans, Novak Djokovic possède donc 18 victoires dans un Majeur et n’a plus que deux trophées de retard sur l’Espagnol et le Suisse. Plus jeune que ses deux rivaux, le Serbe pourrait tenter de devenir le seul détenteur du record. Une chose est sûre, en Australie, il n’a pas d’égal. Daniil Medvedev l’a appris à ses dépens.

https://rmcsport.bfmtv.com/tennis/open-australie/open-d-australie-djokovic-beaucoup-trop-fort-pour-medvedev-le-duo-federer-nadal-dans-le-viseur_AV-202102210086.html

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.