Benoit Paire a fait du Benoit Paire. Ce samedi après-midi, le Français s’est incliné en demi-finales de l’Open de Moselle ce samedi (en direct sur RMC Sport), contre Aljaz Bedene (4-6, 6-1, 6-2). A 4-2 dans la dernière manche, le Français s’est énervé contre l’arbitre, alors qu’il avait demandé un challenge sur sa double faute et que cela prenait du temps.

Au bout de quelques secondes, le Tricolore a demandé, à plusieurs reprises, l’annulation de ce challenge. Désireux de se faire entendre, l’Avignonnais s’est ensuite avancé vers l’arbitre pour lui signifier son mécontentement.

Paire: « Ça me tapait un peu sur le système »

A la fin de cette rencontre finalement perdue en trois manches (4-6, 6-1, 6-2), Benoit Paire a tenté de justifier cet énervement: « Je suis sous antibiotiques. Je prends des anti inflammatoires, je prends des doliprane, je prends tout ce qu’il faut toute la journée, parce que j’ai mal à la tête, justifie-t-il. C’est vrai qu’avec le tambour et la trompette… »

« Non mais c’est bien je suis content du soutien, content du support. Ils sont tout le temps là, mais dans les conditions en indoor, c’est vrai que ça me tapait un peu sur le système, concède le joueur. Ce n’était pas facile et j’avais vraiment mal à la tête. J’ai repris des doliprane pendant le match parce que c’était dur. Plus c’était calme, mieux c’était pour moi, parce que déjà que ce n’était pas facile alors voilà, cela fait partie du jeu, c’est la vie. »

https://rmcsport.bfmtv.com/tennis/open-de-moselle-paire-s-en-prend-a-l-arbitre-apres-une-double-faute-1772160.html

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.