Si Benoît Paire, éliminé au premier tour mardi, à Bercy, rêve de disputer la finale de la Coupe Davis, le fantasque Avignonnais pensait surtout à ses vacances après sa défaite contre Marton Fucsovics…

Eliminé dès le premier tour du Masters 1 000 de Paris-Bercy mardi, pour la troisième année consécutive, Benoît Paire, sorti par le Hongrois Marton Fucsovics (6-4, 6-4 en 1h17) après s’être extirpé des qualifications, a désormais deux objectifs, pas forcément inconciliables, en tête : ses vacances et la finale de la Coupe Davis.

« J’ai envie de faire partie du groupe et de faire le stage. Mais pour l’instant, je vais me reposer, peut-être partir quelques jours en vacances. J’ai besoin de souffler. La saison a été longue, j’ai eu cette blessure au dos, pas forcément les résultats que je souhaitais… Donc il faut que je recharge un peu les batteries, je vais partir faire la fête quelques jours et profiter de mon célibat. Je vais être bien ! »

Et lorsqu’on lui demande ce qu’il entend par « profiter de (son) célibat », l’Avignonnais explique qu’il n’a « pas le droit le dire. Je me suis fait les cheveux (en rose, ndlr), mes amis et mes parents sont venus me voir ici… Maintenant je vais faire une ou deux soirées et essayer de me vider la tête. » Et la Coupe Davis dans tout ça ?

« J’espère que je vais en faire partie, poursuit-il. La terre battue indoor est une surface que j’aime bien, et ce qui me fait espérer, c’est qu’on voit que je tape bien la balle. Je suis bien, et si je suis en jambes, je peux faire de belles choses. Et puis ça me tenterait bien de jouer Cilic le premier jour. Il arrive du dur, je peux lui faire des amorties… »

Celui qui avait été sélectionné par Yannick Noah pour la première fois lors de la demi-finale face à l’Espagne le mois dernier, et qui avait signé une victoire convaincante contre Pablo Carreno-Busta, se dit prêt à « tout donner » pour disputer la rencontre contre la Croatie (du 23 au 25 novembre à Villeneuve d’Ascq). « Sinon, je serais triste, mais j’irais les soutenir en finale », assure-t-il encore.

http://www.sports.fr/tennis/atp/articles/benoit-paire-profiter-de-mon-celibat-2306234/

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.