Peter Sagan pour rebondir ?

Comment ne pas évoquer le tenant du titre de Paris-Roubaix ? Malgré des prestations en demi-teinte cette saison, enterrer Peter Sagan et ses 110 victoires professionnelles paraîtrait ambitieux pour ses concurrents.

Le Slovaque connaît désormais le chemin de la victoire sur Paris-Roubaix. Sorti à plus de 50 kilomètres de l’arrivée en 2018, il avait disposé au sprint de Silvan Dillier, dernier rescapé de l’échappée matinale.

Le triple champion du monde cherche désormais le rebond. Incapable de sprinter dimanche dernier sur le Tour des Flandres, Sagan ne peut désormais que surprendre ses adversaires.

Wout Van Aert pour la belle histoire ?

Triple champion du monde de cyclo-cross, star absolue en Belgique et concurrent de l’autre pépite Mathieu Van der Poel, Wout Van Aert s’est lancé à la conquête des plus grandes classiques du cyclisme en 2018. Sorti de ses sous-bois, il n’a pas mis longtemps à s’adapter et à être au niveau des meilleurs routiers.

En 2018, pour sa première participation, Van Aert a vraiment vécu l’enfer, frappé comme tous par la mort de son coéquipier Michael Goolaerts, victime d’un arrêt cardiaque en course. La triste nouvelle était survenue après l’arrivée, de quoi rendre totalement anecdotique sa 13e place acquise, malgré une crevaison subie au mauvais moment alors qu’il était encore en course pour un éventuel podium.
 

L’homme de 24 ans a rejoint cet hiver la Jumbo-Visma, équipe World Tour, d’un niveau supérieur à son ancienne formation. Auteur d’une campagne de classiques prometteuse jusqu’ici, 2e du Grand Prix E3 et 6e de Milan San Remo notamment, Wout Van Aert cherchera à triompher sur sa première grande classique dimanche. Pour lui, pour Michael.

Greg Van Avermaet, pour un deuxième sacre ?

Impérial lors de la saison 2017 sur les classiques, Greg Van Avermaet avait ponctué sa campagne par une victoire sur Paris-Roubaix. Depuis lors, s’il a perdu de sa superbe, le champion olympique sur route 2016 reste un concurrent redoutable.

Encore à la recherche d’une victoire de poids en 2019, Van Avermaet a multiplié les places d’honneur : 10e au Tour des Flandres, 3e au Grand Prix E3 ou 2e du Circuit Het Nieuwsblad.

Toujours au niveau, Greg Van Avermaet finissait sur ces mêmes routes lors du dernier Tour de France, maillot jaune sur le dos, deuxième de l’étape à Roubaix. Difficile de ne pas voir le Belge comme l’un des favoris pour triompher à nouveau dimanche.

Zdenek Stybar, pour confirmer la domination des Deceuninck Quick-Step ?

Zdenek Stybar tourne autour de la « Pascale » depuis plusieurs années. Arrivé deux fois pour la gagne, en 2015 et 2017, il s’est incliné respectivement face à John Degenkolb et Greg Van Avermaet.

Inquiétant sur le dernier Tour des Flandres malgré un statut de favori, le Tchèque réalisait pourtant un début de saison idéal. Victorieux sur le Het Nieuwsblad en ouverture et du Grand Prix E3, l’ancien champion du monde de cyclo-cross a profité à chaque fois de la supériorité numérique de son équipe.
 

Stybar a toujours été à la hauteur à Roubaix. Paris-Roubaix est une course qui s’apprivoise, en témoigne le succès de Matthew Hayman en 2016, pour sa quinzième participation. A 33 ans, il est l’heure pour Stybar de rentrer dans la légende.

Oliver Naesen, pour offrir un monument à AG2R ?

Olivier Naesen est un homme à tout-faire: quand il ne prend pas le leadership d’AG2R La Mondiale sur les classiques, il est l’ange-gardien de Romain Bardet sur les routes du Tour de France.
 

Passé tout près de la victoire sur Milan San Remo, seulement battu par Julian Alaphilippe, il a signé un autre podium à Gent-Wevelgem (3e) et a terminé 7e du Tour des Flandres. Naesen a désormais un atout de taille : une bonne pointe de vitesse qui pourrait lui permettre de régler un petit groupe au sprint sur le vélodrome.

Régulier sur les classiques, Naesen commence à avoir une maîtrise du terrain. Comme Silvan Dillier, son coéquipier, deuxième l’an passé à l’issue d’une échappée matinale. Avec trois podiums sur les monuments depuis 2018, AG2R tourne autour d’une grande victoire. Naesen, aussi.

https://rmcsport.bfmtv.com/cyclisme/paris-roubaix-cinq-favoris-pour-la-victoire-1671488.html

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.