« Je trouve ça honteux et indécent. » Dans un entretien accordé ce samedi au Parisien, l’ancienne patineuse Sarah Abitbol, à l’origine en début d’année des premières révélations d’abus sexuels au sein de la Fédération française des sports de glace (FFSG), ne cache pas son agacement face aux demandes de Didier Gailhaguet. 

L’ancien patron du patinage français, réclame 300.000 euros d’indemnisation à la ministre des Sports, Roxana Maracineanu, l’accusant de l’avoir poussé à la démission en février.

Il a déposé un recours administratif pour obtenir réparation. « Je trouve ça honteux et indécent. Ça montre son ego surdimensionné et le personnage qu’il est. Il a été le patron pendant vingt ans de cette fédération où l’omerta régnait. Et là, il démissionne et vient demander de l’argent. A côté de ça, je n’ai eu aucune nouvelle de lui. Et je sais que c’est aussi le cas d’autres victimes », a réagi Abitbol, qui accuse dans son livre « Un si long silence » son ancien entraîneur Gilles Beyer de l’avoir violée à plusieurs reprises.

Même pas « un petit mot » de Péchalat

Fragilisée par le scandale de violences sexuelles et sa gestion par Gailhaguet, la FFSG a choisi en mars Nathalie Péchalat comme nouvelle présidente pour repartir de l’avant et entamer une reconstruction. Abitbol regrette toutefois de ne pas avoir eu d’échanges avec elle. 

« Je sais que je ne suis pas la seule victime dans ce cas. Nous n’avons pas eu droit à un petit mot, juste quelque chose pour dire que l’on pense à nous ou demander de nos nouvelles… Après, peut-être qu’elle le fera plus tard, elle doit avoir beaucoup de choses à faire dans cette fédération. Nathalie peut faire du très bon travail, c’est une ancienne sportive de haut niveau très intelligente et très travailleuse. Je pense juste qu’elle va devoir vraiment nettoyer la fédération en profondeur », souligne l’ancienne championne. Et d’ajouter: « Certaines personnes encore en place sont trop liées à ce qu’il s’y est passé ».

https://rmcsport.bfmtv.com/sports-d-hiver/patinage-abitbol-s-en-prend-agailhaguet-et-glisse-un-tacle-a-pechalat-1923778.html

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.