La candidature en solitaire de Nathalie Péchalat à la présidence de la Fédération française des sports de glace, pour succéder à Didier Gailhaguet, fait réagir. Selon le Nouvel Obs, un collectif d’une quinzaine de sportifs, comme par exemple Sarah Abitbol, Philippe Candeloro ou encore Gwendal Peizerat, ont décidé d’interpeller l’ancienne patineuse, membre du comité directeur des « Français volants », l’ancien club de patinage de Gilles Beyer.

Via un communiqué, ils ont notamment écrit: ‘Nous souhaitons par ce communiqué faire entendre notre voix, dans un souci de clarté et de transparence pour la campagne à la présidence de la FFSG. Nous prenons acte de la candidature de notre camarade athlète Nathalie Péchalat. Celle-ci n’a pas souhaité s’associer à notre groupe de réflexion, et nous le regrettons. Elle a préféré se présenter de façon individuelle. Nous sommes convaincus que les sports de glace ne peuvent souffrir d’un combat d’ego. Notre combat est celui des idées pas celui du pouvoir ».

Une candidature du collectif face à Péchalat?

Ces différents « athlètes, entraîneurs, licenciés et bénévoles » affirment avoir « constitué un collectif dédié à la création d’un nouveau modèle pour la Fédération française des sports de glace », dont l’objectif est de « mettre fin aux abus de pouvoir, aux violences sous toutes leurs formes et faire disparaître le règne du silence et de la peur. »

Ce collectif espère ainsi également que Nathalie Péchalat a « pris toute la mesure des demandes (du ministère des Sports) notamment celle de mener à bien la lutte contre toutes les formes de violences psychologiques, physiques et/ou sexuelles envers une ou un licencié(e) de la Fédération, qu’elle/il soit pratiquant(e), athlète, bénévole, officiel(le) ou salarié(e) en son sein. »

Un collectif qui n’exclut d’ailleurs pas de proposer une candidature alternative, s’il ne parvient pas à obtenir des garanties, à savoir obtenir un grand ménage au sein de la FFSG. En 2014, Gwendal Peizerat avait déjà tenté sa chance, mais sans résultat.

Ce communiqué a été signé par Sarah Abitbol, Laurent Boch, Fabienne Brec, Philippe Candeloro, Isabelle Delobel, Vanessa Gusméroli, Stanick Jeannette, Matthieu Jost, Lesa Mayes Stringer, Gwendal Peizerat, Vivien Rolland, Olivier Schoenfelder, Jean-Christophe Simond et Bruno Thomas.

https://rmcsport.bfmtv.com/sports-d-hiver/patinage-la-candidature-de-pechalat-a-la-presidence-de-la-federation-fait-reagir-1860794.html

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.