« Il y a des symboles qui sont inattaquables, l’arbitre en est un. » Ces quelques mots de Franck Maciello, le patron des arbitres français, justifient à eux seuls le carton rouge reçu par le joueur fidjien de Nevers Josaia Raisuqe à la fin du match contre Béziers (Pro D2), après qu’il a, dans une excès d’enthousiasme, appelons ça comme ça, soulevé l’arbitre de la rencontre. Ce que l’on ne doit jamais faire, même si son intention était dénuée de la moindre animosité.

« Un gosse dans sa tête », selon son entraîneur

Reste que le geste est susceptible de constituer une infraction aux règlements généraux de la Ligue nationale de rugby (LNR) et de la Fédération française de rugby (FFR), ce qui vaut à l’ailier d’être convoqué par la commission de discipline de la ligue pour l’audience prévue le 20 janvier, laquelle décidera de son sort. Dans l’attente de son audition, le Fidjien est suspendu, a rappelé la LNR dans un communiqué. Il va donc manquer Nevers-Provence Rugby ce vendredi.

Si la séquence a tourné en boucle sur la toile et fait rire les internautes, inspirant même l’ancien arbitre gallois Nigel Owens, la plaisanterie n’a pas été du goût de l’entraîneur de Nevers, Xavier Péméja. Ce dernier avait qualifié le geste de son joueur d’inacceptable. « C’est un gosse dans sa tête. C’est un joueur, il joue. Mais il faut qu’il comprenne qu’on ne peut pas s’amuser comme ça avec un arbitre », avait-il déclaré sur RMC.

https://rmcsport.bfmtv.com/rugby/pro-d2-raisuqe-convoque-par-la-commission-de-discipline-apres-avoir-souleve-l-arbitre-2028396.html

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.