La fin de saison du Paris Saint-Germain s’apparente à un long chemin de croix. Les Parisiens se sont inclinés (3-2) à la Mosson mardi soir en match en retard de la 34e de journée de Ligue 1. Un second revers d’affilée, toutes compétitions confondues, la quatrième défaite sur les cinq derniers matches. Paris s’enfonce toujours plus profond dans le marasme et rien ne dit qu’il a fini de sombrer.

>> PSG: Mbappé sanctionné jeudi par la FFF, Neymar en danger

Car plus que le résultat brut, c’est la manière de se comporter sur le terrain et le scénario qui en a découlé qui ont encore interpellé. Extrêmement fébriles sur le plan psychologique, les joueurs de Thomas Tuchel vivent une fin de saison pénible. Presnel Kimpembe a trouvé le moyen de récidiver après une prestation catastrophique en finale de la Coupe de France, et c’est d’un nouveau but contre son camp qu’il a mis tout un édifice en branle.

« Ce genre de réaction ne peut pas être cautionné »

Neymar était lui aussi titulaire, mais son geste  – une sorte de coup de poing à l’encontre d’un spectateur – au moment de monter sur le podium samedi était encore dans toutes les têtes à la Mosson. L’attaquant brésilien risque une nouvelle suspension.

« Je crois que c’était un moment assez délicat, a commenté Daniel Alves. On venait de perdre le titre, il était en colère. Ça a été une réaction, et je crois qu’elle n’était pas correcte à ce moment-là. On ne peut pas faire ce genre de chose. Il faut avoir plus de contrôle, mais c’est un apprentissage que la vie te donne. Se tromper te permet de devenir meilleur. Ses erreurs vont le faire un peu réfléchir. Ney est un garçon exceptionnel. Et à certains moments, il est un peu sanguin. Ce genre de réaction ne peut pas être cautionné, mais je crois qu’il a appris, j’espère que ça ne se reproduira pas. »

« Que ça lui serve de leçon »

Conscient de l’urgence de la situation au Paris Saint-Germain qui doit absolument relever la tête au plus vite sous peine de vivre un été très mouvementé, plus qu’il ne promet déjà de l’être, Marquinhos n’a pas été tendre avec le collectif. Il s’est en revanche montré un petit peu plus conciliant avec son coéquipier brésilien.

« Lui-même sait qu’il a commis une erreur, a-t-il déclaré. A partir du moment où on agresse une personne, on fait une erreur. Ce n’est plus un enfant. Il sait quand il fait une erreur et quelque chose de bien. Que ce lui serve de leçon, mais on sait à quel point ce qui concerne Neymar prend tout de suite une dimension exceptionnelle. Il est habitué à ça, les erreurs, cela arrive, il apprend et continue sa vie. »

https://rmcsport.bfmtv.com/football/psg-alves-et-marquinhos-condamnent-le-geste-de-neymar-1683305.html

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.