Aujourd’hui naturalisé et détenteur d’un passeport français, Alivereti Raka (24 ans), l’ailier supersonique de l’ASM Clermont-Auvergne, postule pour une place sur la liste des Bleus retenus pour la prochaine Coupe du monde au Japon (20 sept.-2 nov.). Dans un reportage que lui a accordé l’émission Canal Rugby Club sur Canal+, le Fidjien revient sur les critiques qui ont accompagné cette ambition d’évoluer un jour sous le maillot du XV de France, et notamment la volte-face du président de la Fédération Française de rugby (FFR).    

« Des gens ont parlé sur internet (…) Mais ce n’est pas moi qui ai demandé d’être appelé en équipe de France. C’est Bernard Laporte. C’est pour cela que j’ai dit oui« , explique Raka.

Laporte, tout en proscrivant dès son arrivée à la présidence de la FFR le recours à de nouveaux joueurs étrangers, a ainsi lui-même initié le processus de naturalisation de l’ailier.      

http://www.sports.fr/rugby/xv-de-france/articles/xv-de-france-raka-c-est-laporte-qui-m-a-demande-2445452/

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.